In a space remodelled for each occasion, the Institute schedules four exhibition periods per year. These consist of several novel projects.
The solo exhibition is the closest to the artist and his work and is a basic principle of events at the Institute (2006: Anthony McCall, Allen Ruppersberg; 2007: Frangois CurIet, Jef Geys; 2009: Laurent Montaron; 2010 : Michel François, Matt Mullican; 2011: Hans Schabus, Joachim Koester 2009 : Laurent Montaron ; 2010 : Michel François, Matt Mullican ; 2011 : Hans Schabus, Joachim Koester). 2009 : Laurent Montaron ; 2010 : Michel François, Matt Mullican ; 2011 : Hans Schabus, Joachim Koester; 2012: Berdaguer & Péjus, Bojan Šarčević; 2013: Saâdane Afif, Manfred Pernice; 2014: Thomas Bayrle, Guillaume Leblon; 2016: Jason Dodge; 2017:Ann Veronica Janssens). Group and theme exhibitions focus on the issues of creative art today; these are more experimental and occasional (2008: Fabricateurs d’espaces; 2011: Yes, We Don't, 2013: 1966-79; 2015: RIDEAUX / blinds;  Otium #1 - De Mineralis, Pierres de vision & Kata Tjuta; Otium #2 - Tomorrow in the Battle Think on Me & Collection 15; 2016: Le Temps de l'audace et de l'engagement).

Le bel aujourd'hui

Oeuvres d'une collection privée

from  to 
Carl Andre, Robert Barry, Cécile Bart, Daniel Buren, Alan Charlton, Krijn de Koning, Peter Downsbrough, Gottfried Honegger, Véronique Joumard, On Kawara, Joseph Kosuth, Bertrand Lavier, Les ready made appartiennent à tout le monde, Sol LeWitt, François Morellet, Claude Rutault, Fred Sandback, Richard Serra, Niele Toroni, Felice Varini, Michel Verjux, Didier Vermeiren, Lawrence Weiner
Les œuvres présentées ici ont été réunies au fil des années par François et Jean-Philippe Billarant et une partie de leur collection a déjà figuré dans l'exposition "Passions privées" organisée en 1996 par Suzanne Pagé au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

Identité

from  to 
Eija-Liisa Ahtila, Vanessa Beecroft, Willie Doherty, Douglas Gordon, Pierre Huyghe, Aernout Mik, Tony Oursler, Philippe Parreno, Sam Samore, Georgina Starr, Gillian Wearing

Bernar Venet

Travaux 1961-1979

from  to 

Courts-circuits

À Raymond Roussel

from  to 
Gianfranco Baruchello, Bernard Bazile, Sylvia Bossu, Gérard Collin-Thiébaut, Philippe Durand, Georg Ettl, Richard Fauguet, Jean-François Gavoty, Hans Haacke, Pierre Huyghe, Alain Jacquet, Yvan Le Bozec, Saverio Lucariello, Allen Ruppersberg, Daniel Schlier, Franck Scurti, Alain Séchas, Ernest T., Elmar Trenkwalder, Joep Van Lieshout, Jan Voss, Boyd Webb

Veit Stratmann

Eléments pour la rue

from  to 
L'élément pour la rue est une machine permettant à son utilisateur de trouver/préserver sa place/son espace dans la rue. 
L'utilisateur pousse l'écran devant lui pendant ses déambulations et peut ainsi imposer aux autres piétons son espace nécessaire. Les écrans peuvent être achetés ou loués.

On Kawara

Whole and Parts : 1964-1995

from  to 
Une chose est à lire dans l’appellation donnée à ce double projet de publication et d’exposition : Whole and Parts [Tout et Parties]. Ce titre qualifie bien la structure et la portée de cette œuvre, à la fois générale et partielle, collective et individuelle, temporelle et universelle. Tel un nom de code, ce que ce titre ne dit pas, ce qu’il masque, concerne justement la liaison entre ces deux termes, entre le tout et les parties de cette œuvre hors du commun.

Collections du Castello di Rivoli

from  to 
Carla Accardi, M. Magnoli, Vanessa Beecroft, Alighiero Boetti, Angela Bulloch, James Lee Byars, Pier Paolo Calzolari, Enrico Castellani, Maurizio Cattelan, Mat Collishaw, Tony Cragg, Enzo Cucchi, Luciano Fabro, Lucio Fontana, Günther Förg, Katharina Fritsch, Gilbert & George, Damien Hirst, Anish Kapoor, Karen Kilimnik, Zoe Leonard, Francesco Lo Savio, Piero Manzoni, Fausto Melotti, Mario Merz, Marisa Merz, Liliana Moro, Matt Mullican, Giulio Paolini, Michelangelo Pistoletto, Gerhard Richter, Thomas Schütte, Niele Toroni, Rosemarie Trockel, Emilio Vedova, Franz West, Andrea Zittel, Ettore Spalletti

Gérard Collin-Thiébaut

Et si c'était de l'art ?

from  to 

Artistes/Architectes

from  to 
Absalon, Vito Acconci & Robert Mangurian, Dennis Adams, Asymptote, Gabriele Basilico, Bauhaus Dessau, Bernd & Hilla Becher, Yves Bélorgey, André Bloc, Marinus Boezem, Bodo Buhl, Betty Bui, Chris Burden, Daniel Buren, Jean-Marc Bustamante, James Casebere, Laurent Chambert, Pascal Convert, Odile Decq & Benoît Cornette, Luc Deleu, Diller + Scofidio, Peter Downsbrough, Peter Eisenman, Günther Förg, Lee Friedlander, Ludger Gerdes, Dan Graham, Rodney Graham, Andreas Gursky, Zaha Hadid, Coop Himmelblau, Martin Honert, Robert Irwin, Klaus Jung, Marin Kasimir, Tadashi Kawamata, Harald Klingelhöller, John Knight, Imi Knoebel, Rem Koolhaas, Ben Langlands & Nikki Bell, Sol LeWitt, Daniel Libeskind, Wolfgang Luy, Didier Marcel, Gordon Matta-Clark, François Morellet, Morphosis, Robert Morris, Leonel Moura, Matt Mullican, Juan Muñoz, Antonio Muntadas, Jean Nouvel, Maria Nordman, Éric Owen Moss, Claude Parent & Paul Virilio, Gaetano Pesce, Hermann Pitz, Bernhard Rüdiger, Thomas Ruff, Michele Saee, Thomas Schütte, Niek Van de Steeg, Thomas Struth, Koen Theys, Bernard Tschumi, James Turrell & Robert Mangourian, Jacques Vieille, Jeff Wall & Dan Graham, Ian Wallace, Rachel Whiteread, Stephen Willats, Hideyuki Yamashita, Shomei Yoh, Edward Ruscha
La relation artiste / architecte ne va pas de soi, loin s’en faut. Les exemples de collaborations ayant abouti à des réalisations effectives restent trop peu fréquents. Et ce, malgré les croisements multiples entre deux domaines où il est question de faire œuvre. Le projet de l’exposition Artistes/Architectes vise justement à déjouer une opposition.

Aperto 95

from  to 
Sylvia Bossu, Chen Zhen, Frédéric Coupet, François Curlet, Pierre Huyghe, Klaar Van der Lippe, Joep Van Lieshout, Joe Scanlan, Franck Scurti, Wiebke Siem, João Tabarra, Sam Taylor-Wood, Gillian Wearing

Leonel Moura

Impossibilité/Impossibilidade

from  to 
C'est à travers des références personnelles comme la critique opérée par l'Internationale Situationniste dans les années soixante, et en particulier des thèses de Guy Debord sur la société du spectacle que Leonel Moura décide d'analyser l'art contemporain.

Dror Endeweld

from  to 

Toujours moderne

from  to 
Bazilebustamante, Guillaume Bijl, Daniel Buren, Tony Cragg, Luciano Fabro, Irene Fortuyn & Robert O’brien, Dan Graham, John Knight, Maria Nordman, Giulio Paolini, Thomas Ruff, Thomas Schütte, Jacques Vieille, Rémy Zaugg

Des artistes à travers l'archive

from  to 
Daniel Buren, Gérard Collin-Thiébaut, Jacqueline Dauriac, Sarkis, Jacques Vieille

Jean-Lucien Guillaume

Varium et mutabile

from  to 

Geneviève Cadieux

from  to 

Yan Pei-Ming

visages - portraits

from  to 

Lawrence Weiner

Specific & General Works

from  to 

Eté 93

from  to 
Hélène Agofroy, Sylvie Blocher, Jean-Noël Buatois, Pascal Convert, Marc Couturier, Joselyne Gelot, Anne-Marie Jugnet, Martine Neddam, Marylène Negro, Éric Poitevin, Gérard Starck, Bruno Yvonnet
Le FRAC et le Nouveau Musée/Institut d'Art Contemporain annoncent l'été dès le mois de mai. C'est l'occasion de proposer un regard sur la situation française en présentant le travail d'une douzaine d'artistes.

Niek Van de Steeg

Le Pavillon à Vent présente Le Manège des Douze +

from  to 

Dan Graham

Travaux 1964 - 1992

from  to 

Bracha Lichtenberg Ettinger

Borderline Conditions and Pathological Narcissism

from  to 

La Collection Mme Christian Stein.

Un regard sur trente années d'art italien (1960-1990) - Exposition d'ouverture

from  to 
Giovanni Anselmo, Domenico Bianchi, Alighiero Boetti, Enrico Castellani, Ettore Colla, Luciano Fabro, Lucio Fontana, Jannis Kounellis, Francesco Lo Savio, Piero Manzoni, Fausto Melotti, Mario Merz, Marisa Merz, Giulio Paolini, Claudio Parmiggiani, Pino Pascali, Giuseppe Penone, Michelangelo Pistoletto, Remo Salvadori, Giuseppe Uncini, Gilberto Zorio
Plus de vingt artistes, de Fontana et Manzoni à Mario Merz ou Fabio, plus de quatre-vingt œuvres majeures de l'art des trente dernières années en Italie, l'exposition de réouverture du Nouveau Musée/Institut c'est d'abord cela : un voyage dans l'art actuel le plus divers, le plus généreux, le plus tonique et romantique à la fois.
C'est un hommage à l'une des plus importantes galeries actuelles qui a accompagné la création de son temps plus que le commerce d'une époque. Mais c'est plus que cela, c'est une étude sur la Galerie de Mme Stein, car accompagner la création cela veut bien dire s'investir, non seulement en marchand, mais aussi personnellement, en tant que collectionneur.
IAC → EXHIBITIONS → in situ → 1992-1997
i-ac.eu/en/exhibitions/24_in-situ/1992-1997
printed on December 14, 2017 [21:59] from IP address : 54.163.61.66
© Institut d’art contemporain 2017