Le bel aujourd'hui

Œuvres d'une collection privée

from  to 

Les œuvres présentées ici ont été réunies au fil des années par François et Jean-Philippe Billarant et une partie de leur collection a déjà figuré dans l'exposition "Passions privées" organisée en 1996 par Suzanne Pagé au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

L'évocation de Mallarmé ("le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui") en préface des œuvres de vingt-trois artistes de générations différentes rappelle la multiplicité des sonorités mais aussi des charges symboliques qui, poussée à l'extrême, donne parfois un caractère très aléatoire à la lecture de l'œuvre, qu'elle soit poétique, musicale ou artistique.
À cette lecture d'acte artistique, il faut ajouter celle d'un acte fort : celui de faire collection. C'est cette volonté d'accompagnement de la création, de dialogue entre collectionneur et créateur qui est le cœur de cette exposition.

Françoise et Jean-Philippe Billarant collectionnent donc mais, au-delà de l'implication naturelle et évidente de tout collectionneur, ils commanditent des œuvres, suivent la vie du monde de l'art, s'interrogent, discutent avec les artistes. Surtout, ils tiennent le fait de s'intéresser à l'art de leur temps pour un acte éminemment moderne, au sens civique et philosophique du terme.Leur collection est le reflet d'un double aspect de leur personnalité. Premièrement, du fait de leur implication en tant que simples collectionneurs, elle a naturellement évolué avec le temps et l'approfondissement de leur point de vue sur l'art, et a connu plusieurs phases naturelles, de la découverte du mode de la collection d'œuvres d'art à l'exigence rigoureuse actuelle. Mais elle est aussi l'œuvre de deux commanditaires qui suivent la vie du monde de l'art, s'interrogent, discutent avec les artistes.

IAC → EXHIBITIONS → in situ → Le bel aujourd'hui
i-ac.eu/en/exhibitions/24_in-situ/1997/117_LE-BEL-AUJOURD-HUI
printed on December 07, 2019 [17:03] from IP address : 3.95.131.208
© Institut d’art contemporain 2019