Joep Van Lieshout

Bais-ô-Drôme

1995

Ancien titre : Mobile Home
de l'ensemble Catégorie Mobile units

Mobil-home : mousse de polyuréthane, polyester stratifié, verre, textiles, bois, acier, plastique, bouteilles de gaz, caoutchouc...

245 x 210 x 848 cm

Mobile Home, auquel a ensuite été attribué avec humour le qualificatif de
« baisodrome », a été présenté dans le cadre de l’exposition Aperto qui s’est tenue en 1995 au Nouveau Musée/Institut de Villeurbanne1. La pièce est décrite ainsi sur le site de l’artiste : « Détente, plaisir et sexe faits sur mesure, La Bais-ô-Drôme est équipée d'un minibar, d'une sonorisation et de tables capitonnées ; le lit est situé dans une section coulissante tandis que les toilettes sont un simple trou dans le sol. »
Utilisant tous les matériaux adéquats pour ce type d’habitacle (mousse de polyuréthane, polyester stratifié, verre, textiles, bois, acier, plastique, bouteilles de gaz, caoutchouc), il ne restait qu’à en réinventer l’usage…

Bais-ô-Drôme est une des premières unités de ce type que va développer l’Atelier Van Lieshout dans les années 1990 et s’inscrit dans un vaste projet artistique à caractère libertaire, qui prône la mobilité, la modularité et la vie – voire la survie – avec le minimum de confort pour s’autosuffire en dehors des espaces normés.
C’est le début de son projet d’AVL-Ville sur le port de Rotterdam, où l’autarcie est au cœur du concept.

→ Joep Van Lieshout

© Crédit photographique : André Morin

Joep Van Lieshout, Bais-ô-Drôme, 1995 © Crédit photographique : André Morin

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Joep Van Lieshout, Bais-ô-Drôme
i-ac.eu/en/collection/853_bais-o-drome-JOEP-VAN-LIESHOUT-1995
printed on June 12, 2024 [20:07] from IP address : 44.220.44.148
© Institut d’art contemporain 2024