Ettore Sottsass

Console Enlil

1984-1985

Console
Marbre et bois laqué
98 x 88 x 55 cm

Cette console participe aux premières expérimentations du groupe Memphis autour des textures et des qualités ornementales des objets domestiques. Chaque partie du mobilier présente une forme, une couleur et un motif distinct. Un plateau de marbre hémisphérique est soutenu par un fût de marbre blanc, reposant lui-même sur un cylindre de métal laqué rouge. La base est un pavé de marbre rosé veiné de blanc. Les blocs évoquent autant une architecture qu’une sculpture ou un totem. Jouant du contraste entre matériaux nobles et pauvres, brillance et matité, à la lisière du mauvais goût, la variété des éléments amène l’usager à observer chaque partie de façon indépendante, détachée de l’usage du mobilier. Cette mise en œuvre déplace la fonction de l’objet tout en considérant sa structure et sa dimension décorative à égalité. Le nom de la pièce est emprunté au roi des dieux mésopotamiens au deuxième millénaire avant J.-C. (Enlil signifiant « Seigneur du vent » en sumérien). Ce choix invite à considérer l’objet comme étant doté d’une vie propre, proche d’une pensée animiste.

→ Ettore Sottsass

Ettore Sottsass Jr., Console Enlil, 1984-1985 © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Ettore Sottsass, Console Enlil
i-ac.eu/en/collection/746_console-enlil-ETTORE-SOTTSASS-1984-1985
printed on February 22, 2024 [12:16] from IP address : 3.239.76.25
© Institut d’art contemporain 2024