Anonyme

The Charred Body of a Polish Slave Worker

1945

Photographie de l'Armée Polonaise
Tirage sur papier baryté au gélatino-argentique
52 x 40 cm
10,2 x 15,6 cm

The Charred Body of a Polish Slave Worker illustre les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale et des camps de concentration. Datée de 1945, elle provient d’un ensemble intitulé : « A Concentration Camp wich was Liberated by the Polish Forces during their Victorious Advance through Germany » et décrit, à la limite du soutenable, des corps de travailleurs polonais calcinés et laissés à l’abandon. Elle intervient au moment de la libération et met la communauté internationale face à la réalité des camps. Au-delà de sa fonction de document et de témoignage, elle illustre les conséquences innommables d’une machine idéologique et administrative vouée à l’anéantissement du corps, à la négation de toute identité.

→ Anonyme

Yves Bresson/Musée d'art Moderne de Saint-Etienne Métropole

Anonyme (sans précision), The Charred Body of a Polish Slave Worker, 1945 Yves Bresson/Musée d'art Moderne de Saint-Etienne Métropole

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Anonyme, The Charred Body of a Polish Slave Worker
i-ac.eu/en/collection/151_the-charred-body-of-a-polish-slave-worker-ANONYME-1945
printed on May 28, 2024 [04:06] from IP address : 3.215.16.238
© Institut d’art contemporain 2024