Michel Journiac

Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie

1972-1984

Tirages au gélatino-argentique sur toile
250 x 200 cm
4 x (110 x 90 cm)
Tirage : Tirage unique

Hommage à Freud se compose de quatre photographies en noir et blanc de même format présentant simultanément Michel Journiac travesti en Renée et Robert Journiac, ses parents, ainsi que ceux-ci « travestis en eux-mêmes », d’après la légende qui accompagne les images. Cette série photographique documente une action réalisée par l’artiste avec la complicité de ses parents, et non pas contre eux, comme le laisserait entendre la référence au complexe d’Œdipe contenue dans le titre ironique « Hommage à Freud ». Elle s’inscrit contre les excès du « freudisme » qui sature alors la société. Cette œuvre repose sur le travestissement, un dispositif qu’emploie régulièrement l’artiste afin de se rapprocher et de s’identifier à l’Autre. Comme chez Marcel Duchamp (alias Rrose Sélavy) ou Claude Cahun, le travestissement est un outil pour dépasser les conventions et les normes sociétales, morales et religieuses, et fait de Michel Journiac une des références d’une génération d’artistes queer.

→ Michel Journiac

Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie, 1972-1984 © ADAGP

Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie, 1972-1984 © ADAGP

Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie, 1972-1984 © ADAGP

Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie, 1972-1984 © ADAGP

Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie, 1972-1984 © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Michel Journiac, Hommage à Freud, constat critique d'une mythologie travestie
i-ac.eu/en/collection/594_hommage-a-freud-constat-critique-d-une-mythologie-travestie-MICHEL-JOURNIAC-1972-1984
printed on October 18, 2019 [12:49] from IP address : 3.85.214.0
© Institut d’art contemporain 2019