Jacqueline Dauriac

Polaroids, Flowers and Light

1986

Installation avec de la lumière
Cibachrome, verre, fleurs fraîches coupées, bois, peinture
2 x (124 x 124 cm)
Disposition variable

Polaroïds, Flowers and Light est présentée lors de l’exposition personnelle de Jacqueline Dauriac à la Galerie Bertin en 1985, auprès de laquelle l’IAC procède à son acquisition. L’artiste propose alors des œuvres jouant avec le format de la peinture monochrome, mais induisant déjà un rapport actif au spectateur.
Polaroïds, Flowers and Light est une œuvre à protocole dont le titre est l’exacte description des différents éléments qui la composent. Son accrochage peut varier selon le contexte de l’exposition, pour peu que certaines règles soient respectées : les deux agrandissements de polaroïds, l’un rose, l’autre rouge, doivent être accompagnés de deux bouquets de fleurs fraîches des mêmes couleurs. Entre les uns et les autres se joue la question de la représentation, symbolisée par la lumière de deux projecteurs éclairant les bouquets. « D'ICI À LÀ, la photographie génère la réalité (et non l'inverse: la photographie représentant toujours un passé). Dans ce renversement, elle joue notre retour sensible. » écrit l’artiste1.

→ Jacqueline Dauriac

© André Morin

Jacqueline Dauriac, Polaroids, Flowers and Light, 1986. © André Morin © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Jacqueline Dauriac, Polaroids, Flowers and Light
i-ac.eu/en/collection/577_polaroids-flowers-and-light-JACQUELINE-DAURIAC-1986
printed on August 03, 2020 [22:09] from IP address : 34.200.243.114
© Institut d’art contemporain 2020