Pierre Mache

L'écho du lac

1984

[Ancien titre donné par l'artiste : Cadeau de la vallée, Par-delà la vallée, Excavatrice]
1984
Ensemble de 3 éléments dissociables
Métal, carton, copeaux de bois, aggloméré

L’Écho du lac est une sculpture de Pierre Mache composée de trois éléments, au départ indépendants, et que l’artiste a ensuite décidé de réunir en une seule œuvre.
L’Excavatrice a d’abord été exposée seule à la Maison de la Culture de Grenoble en 1985. Par-delà la vallée, en aggloméré et métal également, se présente comme un niveau. Cadeau de la vallée, en carton, sciure et aluminium, est une forme enroulée sur elle-même. En 1987, l’artiste les rend définitivement indissociables en une seule pièce intitulée L’Écho du lac, précisant que cette unité, issue de l’interrelation des trois éléments entre eux, est devenue                
« importante quant à la logique interne de son travail ».
Évocateurs d’outils ou d’instruments de mesure, les trois éléments sont également reliés par la similarité des formes courbes et l’introduction de la couleur, ce qui leur confère une dimension quelque peu ornementale. Jouant sur les pleins et les vides (avec notamment le motif de l’enroulement) et l’asymétrie de la forme, les éléments de la sculpture matérialisent un geste maîtrisé. Agencés directement au sol, ils ont aussi valeur de signes et composent une sorte de paysage miniaturisé. L’œuvre synthétise ainsi une abstraction du paysage par réduction formelle, en même temps qu’une méticulosité attachée au travail du matériau.

→ Pierre Mache

© Droits réservés

Pierre Mache, L'écho du lac, 1984 © Droits réservés

© Droits réservés

Pierre Mache, L'écho du lac (détail), 1984 © Droits réservés

© Droits réservés

Pierre Mache, L'écho du lac (détail), 1984 © Droits réservés

© Droits réservés

Pierre Mache, L'écho du lac (détail), 1984 © Droits réservés

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Pierre Mache, L'écho du lac
i-ac.eu/en/collection/528_l-echo-du-lac-PIERRE-MACHE-1984
printed on October 15, 2019 [20:33] from IP address : 34.204.191.31
© Institut d’art contemporain 2019