Gillian Wearing

Dancing in Peckham

1994

Vidéo couleur sonore
5/10

Si elle favorise la place des anonymes dans ses œuvres, Gillian Wearing n’hésite pas cependant à se mettre en scène comme dans Dancing in Peckham. Dans cette vidéo, l’artiste danse sans musique au cœur de la galerie d’un grand centre commercial, Peckham, situé au sud de la ville de Londres.
Pour réaliser cette performance filmée, elle avait mémorisé au préalable deux morceaux de musique, de deux styles musicaux très différents : le célèbre « I Will Survive » de Gloria Gaynor pour la musique disco et le rock’n’roll « Smell Like Teen Spirit » du groupe Nirvana. Gillian Wearing se lance alors, au cœur de la galerie marchande, dans une série de pas de danse, sans aucune musique audible pour les passants. Ces derniers, spectateurs d’une transe musicale au travers des seuls mouvements corporels de la jeune femme, sont partagés entre la curiosité, l’amusement, l’embarras, la crainte et une tentative d’indifférence.

Gillian Wearing s’est inspirée d’une anecdote pour réaliser ce travail. Elle assistait à un concert de jazz au Royal Festival Hall, lorsqu’elle aperçut dans la foule une jeune femme « déchaînée » : « Cette femme a attiré mon attention. Elle était comme « séparée ». Elle ne dansait pas du tout de manière synchronisée avec la musique. Elle était prise dans l’instant ». L’artiste a donc choisi de rejouer cette scène, de présenter à travers son propre corps le portrait de cette jeune femme : « Il m’arrive de rencontrer des personnes qui s’inscrivent dans ma mémoire pour toujours ».
En réalisant à la fois un autoportrait et le portrait d’une rencontre fortuite, Dancing in Peckham questionne le rapport aux autres, à soi et aux espaces.

→ Gillian Wearing

© Gillian Wearing, Courtesy Maureen Paley, Londres

Gillian Wearing, Dancing in Peckham, 1994 © Gillian Wearing, Courtesy Maureen Paley, Londres

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Gillian Wearing, Dancing in Peckham
i-ac.eu/en/collection/462_dancing-in-peckham-GILLIAN-WEARING-1994
printed on April 15, 2021 [04:08] from IP address : 3.231.230.175
© Institut d’art contemporain 2021