Alighiero Boetti

Alternando da uno a cento e vice versa

1993

Goat wool kilim rugs
280 x 280 cm

Alternando da uno a cento e vice versa [En alternant de un à cent et vice versa] est le résultat d’un travail « international » : l’artiste a proposé en 1992-1993 à vingt artistes et trente écoles d’art la réalisation de cartons pour une série de kilims (tapis) selon une règle définie : le motif de chaque tapis doit comporter cent cases carrées divisées elles-mêmes en cent petits carrés. La composition des cent petits carrés de chaque case répond à une progression numérique et colorée de l’ensemble. Dans la première case, un petit carré est laissé en blanc et quatre-vingt-dix-neuf sont noircis, dans la deuxième, deux petits carrés sont noircis et quatre-vingt-dix-huit laissés en blanc, dans le troisième, trois petits carrés sont laissés en blanc et quatre-vingt-dix-sept noircis, et ainsi de suite jusqu’à l’avant-dernière case qui comporte quatre-vingt-dix-neuf petits carrés blancs et un noir, et la dernière dont tous les petits carrés sont noirs. Ce qui n’est pas défini par la règle et qui constitue la teneur originale de chaque proposition, ce sont les emplacements dans chaque case des petits carrés noirs et blancs. Ce système, à partir d’une règle commune, génère une infinité de variations formelles (de « dessins ») et de suites graphiques, parfois très régulières et raisonnées, parfois d’allure beaucoup plus aléatoire. Sur le pourtour des kilims sont tissées des lignes et des flèches multicolores plus ou moins serrées, évoquant la trame d’une écriture.

→ Alighiero Boetti

© ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Alighiero Boetti, Alternando da uno a cento e vice versa
i-ac.eu/en/collection/292_alternando-da-uno-a-cento-e-vice-versa-ALIGHIERO-BOETTI-1993
printed on August 15, 2020 [11:01] from IP address : 3.219.167.194
© Institut d’art contemporain 2020