Patrick Tosani

La pluie barre

1986

De la série Les Écritures de pluie

2/3
Tirage Cibachrome
123 x 163 cm

La pluie et La pluie barre de Patrick Tosani appartiennent à la série Les Écritures de pluies. Réalisée en studio, en 1986, cette séquence de pluie artificielle se livre sous la forme d'une capture décontextualisée, isolée de tout repère spatio-temporel mais selon les prises, est soulignée par de larges volumes en plexiglas transparents reproduisant des signes de ponctuation.

La pluie et La pluie barre suggèrent au sein d'une même série deux formes de temporalité distinctes. La pluie met en lumière un rideau diaphane d'une averse isolée du reste du monde et dont le ruissellement libre et sans apparat semble évoquer la capture d'un absolu. L'œuvre La pluie barre expose la même pluie artificielle à la ligne transversale d'une barre de ponctuation attirant ainsi toute l'attention du spectateur sur leur point de collision. L'artiste confronte dans ce jeu d'alternance l'écriture typographique à l'instantanéité photographique afin d'interroger leur valeur de retranscription du temps et de l'espace. Patrick Tosani dit à ce sujet: « Cette pluie signifie l'écoulement du temps canalisé dans l'espace de l'image. C'est une écriture spatiale défilant comme un film. Ce défilement est marqué par une ponctuation matérielle venant troubler le trajet de l'écoulement. Il s'agit de la ponctuation du temps1 ».

→ Patrick Tosani

© André Morin

Patrick Tosani, La pluie barre, 1986 © André Morin © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Patrick Tosani, La pluie barre
i-ac.eu/en/collection/256_la-pluie-barre-PATRICK-TOSANI-1986
printed on July 17, 2019 [10:19] from IP address : 3.92.28.84
© Institut d’art contemporain 2019