Jacques-Ernest Bulloz

Fugit amor

1903 - 1917

Tirage original
Sculpture de Rodin, avant 1887
Tirage sur papier baryté au gélatino-argentique
65 x 55 cm
24,9 x 34,7 cm

Fugit amor de Jacques-Ernest Bulloz, datée de 1903-1917 est la reproduction photographique d’une des plus belles compositions d’Auguste Rodin. Si la sculpture est datée de 1887, le sujet, lui, est présent à deux reprises dans La Porte de l’Enfer (commencée en 1880) et décrit l’errance sans fin d’un couple lié par un amour interdit, la beauté et la sensualité de la femme entraînant inexorablement l'homme vers sa chute. La photographie de Bulloz illustre parfaitement la vision personnelle qu’il a développée des sculptures de Rodin, et cela non sans aller en contradiction avec les directives initiales de celui-ci. En effet, si le sculpteur souhaite des fonds clairs et animés pour ses œuvres, Bulloz montre une attirance progressive pour un arrière-plan uniforme et à forte dominante noire. Selon lui, un tel parti pris permet de magnifier véritablement le marbre dont il considère que « l’éclat est unique ». Le choix du cadre, ainsi que le tirage au charbon aux teintes sépia, parviennent à rendre à merveille ces deux corps en tension assemblés avec une parfaite fluidité.

→ Jacques-Ernest Bulloz

Yves Bresson/Musée d'art Moderne de Saint-Etienne Métropole © domaine public

Jacques-Ernest Bulloz, Fugit amor, 1903- 1917 Yves Bresson/Musée d'art Moderne de Saint-Etienne Métropole © domaine public

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Jacques-Ernest Bulloz, Fugit amor
i-ac.eu/en/collection/142_fugit-amor-JACQUES-ERNEST-BULLOZ-1903-1917
printed on May 19, 2022 [14:35] from IP address : 3.235.176.80
© Institut d’art contemporain 2022