Richard Prince

Né en 1949 à Panama (République du Panama)
Vit et travaille à New York (État de New-York, États-Unis)

Photographe et peintre américain, Richard Prince est l’une des figures les plus célèbres de la scène artistique internationale depuis l'apparition de son travail dans les années 1970. Son œuvre a été exposée dans les plus prestigieuses institutions internationales comme le Whitney Museum de New York (1992), la Kunsthalle de Zurich (2001), le Guggenheim Museum de New York (2007), le Kunsthaus de Bregenz (2014) ou plus récemment la Fondation Louis Vuitton (2018).
Après une enfance passée près de Boston, Richard Prince arrive à New York au début des années 1970 et trouve un emploi au département des archives de Time Life, où il est chargé de classer des coupures de presse par sujet ou par auteur. Son travail de découpage de journaux et magazines le conduit à s’intéresser aux rebuts que constituent les publicités, annonces et bandes dessinées qu’il commence à collectionner. Il côtoie alors un groupe d’artistes – dont Robert Longo, Cindy Sherman, Sherrie Levine et John Baldessari – installés dans la ville. Leur pratique d’appropriation et de détournement d’images publicitaires et culturelles issues de cette nouvelle société de consommation rejoint la sienne. Lors d’une exposition intitulée Pictures en 1977, le critique et commissaire d’exposition américain Douglas Crimp théorise et qualifie cette mouvance de Pictures Generation.

La pratique profondément postmoderne de Richard Prince consiste en une entreprise de recyclage de la culture populaire (ainsi que certaines cultures plus marginales) et une déconstruction, fine et souvent humoristique, de l’imagerie américaine. Pour ce faire, Prince utilise des images publicitaires qu’il re-photographie, recadre, agrandit et/ou réorganise au sein de collages. Ready-made photographiques se jouant de la notion d’auteur et de copyright, ses œuvres tendent à révéler et moquer certains stéréotypes ayant façonné la mythologie américaine et irrigué l’imaginaire collectif. Aux débuts des années 1980, il se fait connaître avec sa célèbre série Cowboys extraite des campagnes publicitaires Marlboro (1980-1984) idéalisant la virilité masculine, puis plus tard avec les Gangs, s’intéressant à la subculture des motards et de leurs petites amies au style vestimentaire léger. À partir de 1986, il commence à peindre ses Joke Paintings, reproduisant sur toiles des blagues potaches typiques de la culture populaire. En 2002, il débute la célèbre série des Nurses dédiée aux infirmières érotisées et inquiétantes qui peuplent la littérature pulp américaine. Véritables objets de culte aux États-Unis, les voitures customisées des années 1960, dont il reproduit puis repeint le capot, lui inspirent également des œuvres intitulées Car Hoods oscillant entre peintures et sculptures.

The collection

Richard Prince

Sans titre (hand with cigarette)

1980

Editions

L'inventaire

1988

FRAC Rhône-Alpes
Editions

Richard Prince

Pamphlet

1983

Le Nouveau Musée
The collection

Richard Prince

→ consult the works
from the collection online
IAC → Richard Prince ← Artists
i-ac.eu/en/artists/563_richard-prince
printed on December 07, 2019 [00:17] from IP address : 3.215.182.36
© Institut d’art contemporain 2019