Art Keller (collection Yoon Ja et Paul Devautour)

Vit et travaille à Nice

« En 1968, je coloriais déjà les personnages des bandes dessinées dans le Bulletin de l’Internationale Situationniste que lisait mon père. En 1978, ma mère m’offrit mon premier abonnement à Art Press. À partir de 1988, je projetais sur toile et je repeignais à l’acrylique des vignettes de bandes dessinées, en remplaçant le texte des bulles par des citations extraites des revues d’art. Je n’ai pratiquement rien fait depuis 1998. La dimension moyenne des formats, la banalité sans effet du support, l’iconographie fatiguée, les sentences déjà lues et le procédé trop bien rodé du détournement, témoignent de mon refus de flatter l’élasticité d’aise artistique du milieu de l’art. C’est sans illusion que l’ambiguïté modeste de mes tableaux cherchait à interroger au premier degré les règles du jeu des expositions qui m’a longtemps occupé. »
Mise à part cette déclaration un peu désabusée d’Art Keller, recueillie en juin 2000, les éléments biographiques de la carrière de l’artiste sont plutôt difficiles à récolter. Et pour cause : les œuvres d’Art Keller proviennent toutes de la collection de Yoon Ja Choi & Paul Devautour. Une localisation immédiatement révélatrice de l’existence fictionnelle du personnage puisque la collection tout entière rassemble des noms d’artistes plutôt insolites : Nancy Crater, David Vincent, Martin Tupper, Alexandre Lenoir, Dr Brady, le cercle Ramo Nash… Autant d’identités archétypales dont les pratiques singulières s’entremêlent au gré de l’histoire de cette collection. Yoon Ja Choi & Paul Devautour affirment avoir cessé toute production artistique personnelle en 1985. Depuis, ils préfèrent se définir comme des « opérateurs en art » dont le rôle est de promouvoir les artistes qu’ils représentent, tout en assurant la gestion et le développement d’une collection qu’ils n’ont de cesse d’enrichir eux-mêmes au gré de ses différentes présentations publiques. « Dans les années 80, le collectionneur s'est imposé comme une figure toute-puissante, capable de faire des choix, de peser sur le marché et sur les artistes, d'orienter la totalité du système artistique. Il nous a semblé donc plus intéressant, et plus efficace, de réunir des œuvres plutôt que d'en produire. »

The collection

Art Keller (collection Yoon Ja et Paul Devautour)

La Chose

1992

The collection

Art Keller (collection Yoon Ja et Paul Devautour)

→ consult the works
from the collection online
IAC → Art Keller (collection Yoon Ja et Paul Devautour) ← Artists
i-ac.eu/en/artists/231_art-keller-collection-yoon-ja-et-paul-devautour
printed on September 18, 2020 [21:24] from IP address : 75.101.220.230
© Institut d’art contemporain 2020