Anna Barham

NÉE EN 1974 À SUTTON COLDFIELD (ROYAUME-UNI)
VIT ET TRAVAILLE À LONDRES (ROYAUME-UNI)

Anna Barham entame son cursus universitaire au Fitzwilliam College en étudiant la philosophie et les mathématiques. C’est en 1997 qu’elle se tourne vers une pratique artistique, en particulier la sculpture, à la Slade School of Fine Art.

Le travail d’Anna Barham a un rayonnement international, il a été présenté à la Fondation Index de Stockholm (Suède) en 2019, chez Arcade à Bruxelles (Belgique) en 2020 ou en ligne depuis Bucarest (Roumanie) à travers la plateforme Quote-Unquote en 2020. Anna Barham prend également part à de nombreuses expositions collectives depuis les années 2000. En 2016, elle participe par exemple aux expositions : A sentence can be ours au Playground Festival du Musée M (Leuven, Belgique), This is a voice au Wellcome Collection de Londres et Secret Surface, where meaning materialises au K-W de Berlin (Allemagne). Plus récemment, elle participe à Sonia Boyce : In the Castle of my Skin au MIMA (Middlesbrough, Royaume-Uni) et expose deux de ses projets à Londres ; S/T/R/O/B/E////L/I/C/K//// à la Flat Time House ainsi que p- ool- s o-f t- he out- l- ine- s au Chelsea Space. Actuellement, Anna Barham travaille sur une commande qui sera présentée à la Biennale de Whitstable en juin 2022. 

Entre vidéos, sons, impressions, installations et performances, le travail d’Anna Barham gravite autour de questionnements sur le langage. Mouvantes, ses œuvres s’emparent de différentes formes, qu’elles soient matérielles, technologiques ou corporelles. Les partitions murales de Barham procèdent de lectures collectives au cours desquelles les textes sélectionnés sont retranscrits et interprétés par le logiciel speech2text.

IAC → Anna Barham ← Artists
i-ac.eu/en/artists/1797_anna-barham
printed on May 26, 2022 [12:48] from IP address : 18.232.52.135
© Institut d’art contemporain 2022