Sarkis

Le Forgeron

1985

Ensemble de neuf aquarelles
9 aquarelles sur papier, réalisées chacune sur un carnet à aquarelle avec rabat brun, et présentées individuellement sous des capot en Plexiglas
9 x (27 x 35 cm)

Chacune des neuf aquarelles réunies sous le titre générique du Forgeron correspond à une œuvre de l'exposition Les trésors du Captain Sarkis présentée à l'IAC en 1985. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il ne s'agit pas d'esquisses préparatoires mais d’œuvres à part entière. La technique de l'aquarelle, chère à Sarkis, lui permet de proposer une autre lecture d'un récit éclaté, amorcé en d'autres temps et d'autres lieux, et qui pourrait se poursuivre ailleurs, sous d'autres formes autonomes : on peut dire que Sarkis a fait de la « transmédialité » avant la lettre.
Les titres respectifs des aquarelles font penser aux chapitres d'une sorte de conte mettant en scène l'artiste, ses personnages et ses leitmotivs, demeurant incompréhensible pour qui n'est pas familiarisé à l’œuvre de Sarkis. Le Bateau du Captain Sarkis quitte l'Exposition en Travaux, le dernier jour, par exemple, fait référence à deux expositions : celle de 1983 dans l'église désaffectée (À Pierre et Marie, une exposition en travaux) et l'exposition à l'IAC. L'artiste crée ainsi une collision imaginaire entre deux temporalités et deux lieux distincts, au travers d'une seule peinture.
 

→ Sarkis

Sarkis, Le Forgeron, 1985. © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Sarkis, Le Forgeron
i-ac.eu/fr/collection/732_le-forgeron-SARKIS-1985
imprimé le 30 mai 2024 [21:23] depuis l'adresse IP : 44.221.70.232
© Institut d’art contemporain 2024