à venir

Maria Loboda

du  au 
Après sa participation à l’exposition collective Demain dans la bataille pense à moi en 2015, Maria Loboda répond à une nouvelle invitation et réalise une exposition personnelle. Première grande monographie de l’artiste en France, elle présente un projet spécifique.
Adepte d’illusions et de superstitions, de symboles mystiques et messages codés, Maria Loboda a un penchant pour les histoires cachées derrière les choses. Dans ses assemblages d’éléments trouvés et transformés, elle réarrange ces symboles et produit ses œuvres comme des énigmes à déchiffrer. Entre rationalité et magie, l’artiste fait dialoguer des matières et des références qui a priori n’auraient jamais dû se rencontrer. L’élégance, l’apparence paisible de matériaux soigneusement sélectionnés et finement transformés abrite un noyau inquiétant : l’œuvre Ah, Wilderness est constituée de branchages de trois arbres différents, arrangés de façon quelque peu baroque, le cèdre, le pin et le bouleau. Pourtant, s’ils se retrouvaient ensemble dans la nature, ces trois espèces se détruiraient, dans une cruelle lutte darwinienne. Rien n’est tel qu’il semble. Les œuvres de Loboda sont chargées d’un effet trompe l’oeil singulier et hautement psychologique.

L’exposition de Maria Loboda à l’IAC présentera une installation d’œuvres récentes et de nouvelles productions, qui émanent de ses recherches en cours sur l'archéologie, les processus de guérison, l'anthropomorphisme et l'ère prédynastique.
IAC → EXPOSITIONS → in situ → Maria Loboda → Maria Loboda
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2017/400_MARIA-LOBODA
imprimé le 29 mars 2017 [03:22] depuis l'adresse IP : 54.211.233.235
© Institut d’art contemporain 2017