The Human Figure - Masters of the 20th century

La Collection en prêt à l'international

du  au 
© Adagp, Paris Crédit photographique : Yves Bresson/Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Jacques Monory, Meurtre n° I, 1968
Collection IAC, Rhône-Alpes

© Adagp, Paris Crédit photographique : Yves Bresson/Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Un ensemble d’oeuvres majeures de l’art moderne et contemporain, provenant des collections les plus importantes de la region Rhône-Alpes (Musée des Beaux-Arts ; Musée d’art contemporain de Lyon ; Institut d’art contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes ; Musée de Grenoble et le Musée d’art moderne de Saint-Etienne Métropole) sera présenté du 10 juillet au 16 septembre 2012, à la Standard Bank Gallery de Johannesburg (Afrique du Sud).

Les oeuvres ont été rassemblées en un parcours qui, à travers la thématique du corps, aborde l’histoire des principaux mouvements artistiques, de la fin du XIXe siècle à nos jours.

Sujet d’étude ou de scandale, matière à chef d’oeuvre, prétexte aux recherches formelles les plus audacieuses, figure, machine ou encore image, le corps a changé de signification au cours du XXe siècle. D’objet, il devient l’instance centrale de la création de l’artiste se substituant parfois à la conscience, s’exhibant, disparaissant, définissant de nouveaux genres et pratiques artistiques.

Le corps demeure une problématique majeure qui permet de faire entrer en résonnance cette tradition ininterrompue dans l’art occidental et d’autres civilisations avec l’art mondialisé d’aujourd’hui.

 Cette manifestation est organisée à la demande de l’Institut français, dans le cadre des Saisons croisées franco-sud africaines 2012-2013.

IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La collection → En France et à l'international → The Human Figure - Masters of the 20th century
i-ac.eu/fr/expositions/22_en-france-et-a-l-international/2012/227_THE-HUMAN-FIGURE-MASTERS-OF-THE-20TH-CENTURY
imprimé le 25 juin 2019 [03:20] depuis l'adresse IP : 54.144.75.212
© Institut d’art contemporain 2019