Maxime Lamarche

Col Bleu

du  au 

La Ferme des artisans Villeurbanne

La sculpture Col Bleu de l'artiste Maxime Lamarche est disséminée aux quatre points cardinaux de Villeurbanne comme un jeu de piste : à l’Est : IAC ; au Sud : Le jardin du Rize ; à l’Ouest : La Ferme des Artisans/Atome ; au Nord : Le Village Zéro/URDLA. 

Col Bleu, une sculpture de maxime lamarche

Elle s’apparente au fonctionnement d’une girouette érigée sur un mât d’acier qui porte les lettres d’acier "Col Bleu" sont associées aux abréviations des quatre points cardinaux avec une flèche fixe pointant en direction de la Montagne Ardéchoise. En dégradé de bleu jusqu’au bleu de chauffe, les quatre éléments (ou girouettes) de Col Bleu sont disséminés tel un jeu de piste dans la ville en résonance avec l'Ardèche. Le titre Col Bleu s’inspirant d’un col ardéchois – le Col de Bourlatier – et de l’exode des populations ardéchoises vers la ville comme celle de Villeurbanne, à la recherche d’une nouvelle vie, en cols bleus.

Cette œuvre est issue du programme ex situ de l’IAC Un territoire en trois temps en Auvergne-Rhône-Alpes pour lequel Maxime Lamarche a été invité en résidence sur la Montagne Ardéchoise en juin 2021. Il y a créé une sculpture/habitacle intitulée Refuge du col bleu, une première étape vers Col bleu.

Dans la continuité de La Fabrique du Nous #1 / Quels territoires ?, la sculpture de Maxime Lamarche symbolise la rencontre des missions in et ex situ de l’IAC, entre Villeurbanne et les territoires de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Col bleu a été produite par l’IAC en collaboration avec artproject, Millery.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En Auvergne-Rhône-Alpes → Maxime Lamarche → Col Bleu
i-ac.eu/fr/expositions/27_projets-en-rhone-alpes/2023/656_COL-BLEU
imprimé le 18 juin 2024 [06:36] depuis l'adresse IP : 34.239.170.244
© Institut d’art contemporain 2024