Damien Fragnon

« Hydrothermal experience » - Résidence de recherche

Un territoire en trois temps / Crestois Pays de Saillans / Temps #2

du  au 
L’IAC s’inscrit dans la volonté d’accompagner les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes sur une durée de deux à trois ans, autant avec la présentation d’œuvres de sa collection que par le développement de résidences d’artistes. Le premier temps de rencontre s’effectue notamment avec des œuvres de la collection IAC au sein d’une structure culturelle, patrimoniale, associative ou autre, d’initiative publique ou privée, qui irrigue ainsi son propre territoire à destination d’un public de tous âges, individuel et scolaire. Un deuxième temps d’approfondissement est initié, toujours avec la collection, à partir du monde scolaire. Le troisième temps de rencontre et d’échange se concrétise par la présence d’un jeune artiste en résidence.
→ Temps #1 : François Curlet - Cheval vapeur, Ancienne station-service de Vercheny (depuis avril 2021)

→ Temps #2 : Hydrothermal experience - Résidence recherche/production avec Damien Fragnon (novembre 2022)

→ Temps #3 : Aquarium Montagnus - Parcours d’œuvres de la Collection IAC à la Fondation Robert Ardouvin (12 novembre 2022 – 4 juin 2023)

Hydrothermal expérience par Damien Fragnon
En 1977 deux géologues découvrent une multitude d’organismes vivants en complète symbiose à 2500 m de profondeur. C’est une grande surprise pour eux car à cette époque nous pensions que la vie avait besoin de lumière pour exister.  Ils développent une multitude d’hypothèses dont  l’une reste encore d’actualité : si, les premières formes de vie venaient des cheminées hydrothermales ? C’est-à-dire que ces cheminées ou aussi appelées fumeurs sont composés de roches et d’un fluide très riche en hydrogène comprenant des tonnes de bactéries qui correspondent aux premières formes de vie qui ont peuplés la terre. Certains vont encore plus loin en parlant de fontaines de terre argileuse tièdes connectées aux cheminées aquatiques et terrestres tels que des volcans.
Pour Aquarium Montagnus, je souhaite utiliser la céramique comme un médium primaire à l’image de notre environnement : les nouvelles sculptures en céramiques deviendront des cheminées/fontaines/technologiques (micro-panneaux solaires) à la fois informes et similaire à des cavités, avec de nombreux recoins. Un espace pour les interconnexions entre poissons et les plantes dans le bassin. Les formes épouseront l’architecture brutaliste du lieu au milieu des montagnes. Mais aussi un espace d’observation, un nouveau point de rencontre pour les habitants de la fondation.

Comment protéger notre environnement ? Comment lui porter de l’attention pour que cette attention devienne une affection puis une protection pour toutes les formes de vie. Avec un groupe d’enfant âgés d’environ 8 ans, je souhaite proposer une approche de la céramique par la fabrication de pots de fleurs personnalisés et réfléchis. Comment conserver un maximum d’eau ? Comment faire un pot qui aura pour but de faire pousser une vie ? Comment, si j’oublie d’arroser cette plante, on peut lui donner l’opportunité de résister ? Toutes ces réflexions et créations seront menées dans un dialogue et dans une récolte de plantes reproductibles par bouture.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En Auvergne-Rhône-Alpes → Damien Fragnon → « Hydrothermal experience » - Résidence de recherche
i-ac.eu/fr/expositions/27_en-auvergne-rhone-alpes/2022/646_HYDROTHERMAL-EXPERIENCE-RESIDENCE-DE-RECHERCHE
imprimé le 14 juin 2024 [15:37] depuis l'adresse IP : 34.239.170.244
© Institut d’art contemporain 2024