Josèfa Ntjam

Underground Resistance – Living Memories #4

2023

[Résistance souterraine – Mémoires vivantes #4]

Photomontage
Montage numérique imprimé par sublimation sur aluminium
120 x 80 cm

La série Underground Resistance rend hommage à travers son titre à un label de musique électro de Detroit, actif dans les années 1990. Josèfa Ntjam établit d'ailleurs un parallèle entre sa pratique du collage et l'usage du sample et du remix dans les musiques hip-hop et électronique. Concrètement, la transposition de cette méthode à l'image passe par « la réutilisation de symboles et de narrations, de matériaux préexistants pour en faire autre chose1 »
La composition de l’œuvre fait écho à celle d'Underground Resistance – Living Memories #2, notamment par le rappel de cette forme en image de synthèse, semblable à une masse liquide en apesanteur. L’image du guerrier est remplacée par une statuette représentant Mami Wata, reconnaissable à sa queue de poisson et à sa chevelure en serpent – femme à double visage et double identité, nageant dans l'indétermination. Dans le fond du photomontage se révèlent en surimpression des images de manifestations, que l'on suppose récentes mais qui n'en paraissent pas moins intemporelles. En superposant sur un même plan des représentations hétérogènes, Josèfa Ntjam établit une analogie entre des milieux, des mythes et des révoltes. Celles-ci émanent toujours de mouvements souterrains, et comme l'eau elles ne cessent de se redéfinir et de se reformer.
 

→ Josèfa Ntjam

©  Markus Gradwohl

Josèfa Ntjam, Underground Resistance – Living Memories #4, 2023 © Markus Gradwohl © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Josèfa Ntjam, Underground Resistance – Living Memories #4
i-ac.eu/fr/collection/898_underground-resistance-living-memories-4-JOSEFA-NTJAM-2023
imprimé le 18 avril 2024 [13:56] depuis l'adresse IP : 3.238.71.155
© Institut d’art contemporain 2024