Josèfa Ntjam

Underground Resistance – Living Memories #3

2023

[Résistance souterraine – Mémoires vivantes #3]

Photomontage
Montage numérique imprimé par sublimation sur aluminium
120 x 80 cm

La série Underground Resistance – Living Memories entremêle des représentations hétéroclites issues de l'imagerie scientifique, de l'histoire de l'art ou d'archives personnelles et collectives. Dans ce troisième panneau apparaissent des protagonistes de l'histoire des luttes d'émancipation et d'indépendance au Cameroun, comme Elisabeth Djouka, jeune femme membre du mouvement armé révolutionnaire ALK-UPC. D'un amalgame de cellules et de bas-relief égyptien, émerge une autre figure de combattant, le samouraï Yasuke, qui serait le premier africain à s'être rendu au Japon au XVIe siècle ; plus haut se détache un masque Baoulé de Côte d'Ivoire aux allures futuristes.
L'ensemble est parsemé de gouttes d'eau synthétiques qui semblent s'être déposées à la surface de l'image. Un détail de l’œuvre porte un poème en anglais presque illisible, évoquant des rivières, des flaques et des vagues. L'élément aquatique, omniprésent dans les œuvres de Josèfa Ntjam, évocateur de versatilité, de puissance, de transformation et d'adaptation, porte aussi une part émotionnelle. Ainsi les gouttes dans lesquelles apparaissent les images des révolutionnaires sont comme des larmes contenant des souvenirs. D'après Josèfa Ntjam, « la mémoire de chacun serait constituée de gouttes d’eau, et les mémoires collectives formeraient des rivières ou des océans1 ».

→ Josèfa Ntjam

©  Markus Gradwohl

Josèfa Ntjam, Underground Resistance – Living Memories #3, 2023 © Markus Gradwohl © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Josèfa Ntjam, Underground Resistance – Living Memories #3
i-ac.eu/fr/collection/897_underground-resistance-living-memories-3-JOSEFA-NTJAM-2023
imprimé le 25 juillet 2024 [02:29] depuis l'adresse IP : 44.213.60.33
© Institut d’art contemporain 2024