Suzanne Lafont

Les Alyscamps, Arles

1987

Tirage sur papier baryté au gélatino-argentique, papier Agfa

65 x 55 cm

Datée de 1987, Les Alyscamps, Arles est une photographie en noir et blanc de Suzanne Lafont qui occupe une place singulière et charnière dans son œuvre. Elle se situe dans le prolongement direct de ses missions photographiques pour la DATAR (Délégation à l’Aménagement du Territoire et à l’Attractivité Régionale) et de ses explorations du paysage français, notamment avec la série Littoral, réalisée entre 1985 et 1986. Aux paysages côtiers d’Aquitaine et de Bretagne et leur horizon si loin si proche succèdent ici les sous-bois enneigés et perforés de soleil des Alyscamps (Champs-Élysées en provençal), nécropole célèbre située à Arles.
Au premier plan de la photographie, un tronc d’arbre vient dominer la composition telle une « découpe sur un champ de neige » selon Jean-François Chevrier, théoricien de la photographie. C’est la première figure inscrite dans le champ de l’image et Suzanne Lafont l’a traitée ainsi, comme une étude pour les premiers personnages de sa série marquante des Portraits datée de la même année (1987). C’est pour cette raison que l’œuvre apparaît si importante, elle préfigure l’arrivée de la figure humaine, son corps, son visage et ses mouvements, dans l’œuvre de la photographe.

→ Suzanne Lafont

©  Suzanne Lafont  Crédit photographique : Yves Bresson/Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

Suzanne Lafont, Les Alyscamps, Arles, 1987 © Suzanne Lafont Crédit photographique : Yves Bresson/Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Suzanne Lafont, Les Alyscamps, Arles
i-ac.eu/fr/collection/833_les-alyscamps-arles-SUZANNE-LAFONT-1987
imprimé le 18 juillet 2024 [04:30] depuis l'adresse IP : 3.233.232.160
© Institut d’art contemporain 2024