Stéphanie Nava

Tu Mens comme tu respires

1996

Eau-forte
65 x 100 cm
Tirage 4/15

Bien que datée de 1996, on peut considérer sa pièce Tu Mens comme tu respires, comme une œuvre de jeunesse. Réalisée à l'occasion de son diplôme aux Beaux-Arts, cette eau-forte pose les bases d'une pratique qui construit encore aujourd’hui la spécificité de sa production artistique. Séparée en deux parties égales, l'œuvre met en regard une image en noir et blanc et un texte. Sur la gauche : « TU MENS COMME TU RESPIRES » en lettres capitales ; et en minuscule, dans un corps de police inférieur « (avec le même organe) ». Sur la droite, le portrait décadré de l'artiste, sa bouche, son cou, le haut de son buste. Le grain de l'image trahit l'agrandissement à la photocopieuse d'un photomaton raté. C'est évidemment dans le vis-à-vis et la résonance que se trouve l'enjeu de l'œuvre. Dans le rapport dialectique d'un énoncé et d'un portrait. S'intéressant au rapport entre la respiration et le langage, l'artiste donne à voir ici ce que l'on peut comprendre comme la géographie d'une parole. Cependant dans l'image, le souffle et les mots sont retenus, ils restent captifs de l'image et trouvent une réalité plus tangible dans l'écriture et donc dans la projection mentale. La retranscription répond à la représentation. Le corps organique répond au langage. Et l'image figée en devient presque mortifère. « En anatomie, une partie des bronches où s’échangent les gaz est appelée «espace de mort anatomique», explique l'artiste, il me semblait que l’eau-forte était le médium le plus juste face à cet instant de silence interne, comme une suspension infime du flux irrépressible de l’air. La gravure à l’acide de cette plaque de cuivre comme pour fixer la suspension d’une respiration, de la vérité au mensonge, de la précision d’une pensée au balbutiement des mots. » (Texte de l'artiste, 1996)

→ Stéphanie Nava

© Stéphanie Nava

Stéphanie Nava, Tu Mens comme tu respires, 1996 © Stéphanie Nava

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Stéphanie Nava, Tu Mens comme tu respires
i-ac.eu/fr/collection/161_tu-mens-comme-tu-respires-STEPHANIE-NAVA-1996
imprimé le 29 février 2024 [16:36] depuis l'adresse IP : 3.236.223.106
© Institut d’art contemporain 2024