Xavier Veilhan

Né en 1963 à Lyon (France)
Vit et travaille à Paris (france)

Xavier Veilhan entre à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 1982, puis à la Hoschschule der Künste de Berlin en 1984 où il intègre l’atelier de Goerg Baselitz. Il termine sa formation en 1989 à l’institut des hautes études en arts plastiques à Paris où il suit entre autres les cours de Daniel Buren.
Xavier Veilhan a réalisé de nombreuses expositions personnelles, au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris (1993), au CCC de Tours (1995), au Consortium de Dijon (1999), au Mamco de Genève (1999-2000), au Magasin de Grenoble (2000), au CCA Kitakyushu (2002), au Centre Pompidou de Paris (2004), au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (2005), au Château de Versailles (2009)... Depuis les années 1990, Xavier a participé à d’innombrables expositions collectives dans le monde entier. À l’occasion de la 57e Biennale d’art contemporain de Venise en 2017, Xavier Veilhan s’est emparé du pavillon national français pour le transformer en un studio d’enregistrement, Studio Venezia, une sculpture-habitacle. En 2022, la Ville de Versailles a commandé à Xavier Veilhan une sculpture de Molière à l’occasion du quatre centième anniversaire de la naissance du dramaturge.

Xavier Veilhan propose des formes simples, librement transcrites sur différents médiums : photographie numérique, sculpture, peinture, vidéo et installation, pour l’essentiel. Il organise le télescopage d’une esthétique surannée et High tech, de l’artisanat et des nouvelles technologies, avec une grande efficacité visuelle. Hantée par des thèmes « classiques » (le paysage, la figure humaine, l’animal,…) son œuvre trouve un écho contemporain. The Sculpture1 se pose en allégorie de cette démarche : Xavier Veilhan se représente en train de sculpter une tête monumentale. Il est habillé de noir, coiffé d’un chapeau et porte une imposante barbe « belle époque », mais cet autoportrait est une photographie numérique dont le fond gris, quasiment uniforme, reste désespérément vide. Ce goût de la mise en scène est également exploré par Xavier Veilhan à travers plusieurs projets « curatoriaux » où l’art se mêle au dispositif d’exposition. L’artiste-commissaire imagine des œuvres pour présenter d’autres œuvres : un mur de verre sur lequel sont accrochées les œuvres d’autres artistes2, des cloisons habillées de plastique noir qui livrent l’endroit et l’envers de tableaux hyperréalistes3, une plateforme jaune sur laquelle il dispose des sculptures4. L’envers du décor lui inspire également plusieurs installations dont La Grotte (1998), œuvre pénétrable qui donne d’abord à voir une bâche recouverte d’un amas de bois avant de dévoiler son intérieur au visiteur.

L'œuvre de Xavier Veilhan s’invite souvent dans l'espace public, avec des sculptures dans de nombreuses villes à travers la France et à l'étranger : Paris, Stockholm, New York, Shanghai et Séoul, entre autres.

La collection

Xavier Veilhan

La clairière

1998

Éditions

Les Pléiades : 30 ans de création dans les Fonds régionaux d'art contemporain

2013

Flammarion, Paris
Éditions

Manifesto - Côté Sud... Entschuldigung

1999

Institut d’art contemporain
La collection

Xavier Veilhan

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → Xavier Veilhan ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/628_xavier-veilhan
imprimé le 27 mai 2024 [17:31] depuis l'adresse IP : 44.223.39.67
© Institut d’art contemporain 2024