Amandine Capion

Née en 1992 à Toulon (Var)
vit et travaille à La Crau (Var)
Diplômée de l’École d’art et de design de Toulon Provence Métropole (DNAP, 2014) puis de l’École supérieure d’art de Clermont Métropole (DNSEP, 2016)

Depuis 2014, elle a participé à de nombreuses expositions collectives comme : Carton Bicyclette à l’Institut Français, Cotonou, Bénin, 95 m2 à Clermont-Ferrand (série d’expositions dans des appartements vides) et Nuits d’après-midi, Hôtel Pasteur, Rennes, en 2017 ;  Supervues à l’Hôtel Burrhus, Vaison-la-Romaine, en 2018 ; La Relève, à art-cade, Galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille (Festival Parallèle) et Sud Magnétique, à Vidéochroniques, Marseille, en 2019 ; Super Sapin à La Tôlerie, Clermont-Ferrand, en 2021. Elle a aussi réalisé différentes résidences, comme à Coco Velten, Marseille, qui a donné lieu à l’exposition Neo Ruin en 2020, et plus récemment la Résidence les Arts en balade, chantier de construction Regens Parc Eiffage, suivie par l’exposition DTRP à Clermont-Ferrand en 2021.

Amandine Capion s’intéresse au paysage urbain. Procédant par la collecte et la récupération de matériaux et objets sur des chantiers (barrières métalliques, gravats, pavés, bois de coffrage…), elle réalise un travail de sculpture, d’installation et de dessin. Les fragments qu’elle met en espace relatent un urbanisme lacunaire (selon le titre d’un dessin mural de 2017) et une ville instable, en ruine en même temps qu’en construction.

Pour le programme Galeries Nomades de l’IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes, elle exposera à La Maison de la Tour, Valaurie (Drôme) du 11 novembre 2023 au 21 janvier 2024.

ex situ
Rendez-vous satellite

Ouverture de l'exposition "Donne gravats contre bons soins"

Amandine Capion

2023

ex situ
Rendez-vous satellite

VOYAGE GALERIES NOMADES 2023

2023

IAC → Amandine Capion ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1828_amandine-capion
imprimé le 18 juin 2024 [19:31] depuis l'adresse IP : 3.236.116.27
© Institut d’art contemporain 2024