Dans un espace à chaque fois renouvelé, l'Institut produit quatre périodes d'expositions annuelles, elles-mêmes composées de projets simultanés à caractère inédit.
L'exposition personnelle, exercice au plus proche de l'artiste et de la création, s'impose à l'Institut comme un principe matriciel (2006 : Anthony McCaIl, Allen Ruppersberg ; 2007 : François Curlet, Jef Geys ; 2009 : Laurent Montaron ; 2010 : Michel François, Matt Mullican ; 2011 : Hans Schabus, Joachim Koester ; 2012 : Berdaguer & Péjus, Bojan Šarčević ; 2013 : Saâdane Afif, Manfred Pernice; 2014 : Thomas Bayrle, Guillaume Leblon ; 2016 : Jason Dodge ; 2017 : Ann Veronica Janssens).
Les expositions collectives, de groupes ou thématiques, permettent, de façon plus ponctuelle et expérimentale, d'interroger les enjeux de la création actuelle (2008 : Fabricateurs d'espaces ; 2011 : Yes We Don’t ; 2013 : 1966-79 ; 2015 : RIDEAUX / blinds ; Otium #1 - De Mineralis, Pierres de vision & Kata Tjuta ; Otium #2 - Demain dans la bataille pense à moi & Collection 15 ; 2016 : Le Temps de l'audace et de l'engagement ).

Laboratoire espace cerveau - Station (1)0 / Vers un monde cosmomorphe

du  au 
Clarissa Baumann, Hicham Berrada, Benjamin Blaquart, Michel Blazy, James Lee Byars, Tony Di Napoli, Hubert Duprat, Groupe FRAME, Hamish Fulton, Célia Gondol, Lola Gonzàlez, Jérôme Grivel, Pierre Huyghe, Joan Jonas, Barbara et Michael Leisgen, Antti Lovag, Helen Mirra, Matt Mullican, Otobong Nkanga, Katie Paterson, Abraham Poincheval, Evariste Richer, Linda Sanchez, Vahan Soghomonian, TAKIS, Charwei Tsai, James Turrell, Maarten Vanden Eynde, Mengzhi Zheng
Depuis sa création en 2009, le Laboratoire espace cerveau, initié par l’artiste Ann Veronica Janssens et Nathalie Ergino, directrice de l’Institut d’art contemporain, interroge, à partir
du champ des expérimentations artistiques, les recherches pratiques et théoriques permettant de lier espace, temps, corps et cerveau.

Transdisciplinaire, ce projet rassemble les réflexions et les expériences d’artistes avec celles de chercheurs en sciences physiques et humaines (anthropologues, astrophysiciens, historiens de l’art, neurophysiologistes), traversant tout autant les avancées des neurosciences, de l’astrophysique, que les pratiques de l’hypnose et du chamanisme…

Collection à l’étude à Villeurbanne

du  au 
Parallèlement à la diffusion permanente de sa collection sur le territoire de Rhône-Alpes, l’Institut d’art contemporain présente sa collection tous les deux ans dans ses murs, in situ.
Le projet Collection à l’étude à Villeurbanne poursuit et amplifie ce principe biennal en s’étendant ex situ sur le territoire de Villeurbanne, au Centre des Humanités de l’INSA, à la MLIS, avec le Rize, à l’Urdla, à l’ENM, au TNP et au Zola, ainsi qu’à la Gare Lyon Saint-Exupéry TGV.

Ann Veronica Janssens

Exposition personnelle

du  au 
Au printemps 2017, l’Institut d’art contemporain présente une exposition personnelle d’Ann Veronica Janssens.
IAC → EXPOSITIONS → in situ → a-venir
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/a-venir
imprimé le 30 septembre 2016 [17:09] depuis l'adresse IP : 54.226.110.143
© Institut d’art contemporain 2016