John Knight

Treize travaux

du  au 

Habituellement associé aux artistes postconceptuels, le travail de John Knight est connu en Europe essentiellement depuis sa participation à la Documenta 7 en 1982. Les initiales de son nom JK utilisées comme des logotypes (parfaitement réalisées en bois et en relief) servaient alors de support à des affiches touristiques mettant en scène de façon fragmentée des pays et villes au signe-symbole de l'authenticité de l’œuvre d'art.

John Knight enregistre, analyse les relations entre l’œuvre d'art et la culture contemporaine à travers les signes, mettant souvent en évidence les interconnections entre art et non art, entre élément majeur et mineur.

L'exposition présentée au Nouveau Musée aborde pour la première fois l'ensemble du travail de l'artiste depuis 1969 avec des œuvres pour la plupart inédites en France : Levels, Journals series, Museotypes, Federal Style, Il diritto al ozio, pour ne citer que les plus importantes.

IAC → EXPOSITIONS → in situ → John Knight → Treize travaux
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/1989/118_TREIZE-TRAVAUX
imprimé le 20 septembre 2019 [03:23] depuis l'adresse IP : 3.227.233.55
© Institut d’art contemporain 2019