Children Power

La Collection en prêt en France

du  au 
Prêts des œuvres de la Collection IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes :

Anonyme, Enfant sur un banc, vers 1900
Anonyme, Quatre enfants en médaillon, vers 1890
Carlos Bosch, Sans titre n°51, 1983
Gabriel Cualladò, Nina, Amario Afal (Massanassa), 1957
Gabriel Cualladò, Nina Rifla (Madrid), 1957
Gabriel Cualladò, Nina peinandose, 1958
Gabriel Cualladò, Nina acariciando (Madrid), 1959
Gabriel Cualladò, Nina brazo estirado (Asturies), 1960
Suzanne Lafont, Sans titre, 1987
Larry Sultan, Sans titre (Red-haired girl), 1978
Larry Sultan, Sans titre (Mother and child), 1978
Piet Zwart, Balançoire, vers 1930
À l’occasion de l’ouverture de ses nouvelles réserves à Romainville, le Frac Île-de-France propose en 2021, un projet d’exposition en trois volets autour du thème de l’enfance intitulé Children Power, prenant place au Plateau à Paris, dans les Réserves à Romainville et au château du Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier.
Ce volet du projet prend cette fois-ci l’enfance comme sujet, en réunissant un ensemble d’œuvres photographiques et vidéographiques issues de collections publiques (Frac, Cnap, etc.) pour donner à voir les multiples façons qu’ont les artistes, depuis le siècle dernier, de représenter l’enfance.

Avec : Michel Blazy, Anne Bourse, Ulla von Brandenburg, Monster Chetwynd, Keren Cytter, Daniel Dewar/Grégory Gicquel, Bertrand Dezoteux, David Douard, Richard Fauguet, Ryan Gander, Jonathan Martin, Anouchka Oler-Nussbaum, Pierre Paulin, Jean-Charles de Quillacq, Tursic & Mille.

Au Plateau, l’exposition présentée est exclusivement conçue pour les moins de dix-huit ans : au-delà du retournement de l’interdit auquel nous sommes habitués, il s’agit d’une façon très radicale d’affirmer la place centrale que les enfants et adolescents occupent dans le projet. En particulier, les artistes de l’exposition sont invités à produire des pièces spécialement conçues pour eux.

Faisant écho à de précédentes initiatives comme au projet itinérant de l’artiste canadien Gareth Moore, Children’s Films, mené en Angleterre et en Allemagne de 2011 à 2014, l’exposition au Plateau fait le même pari d’être non seulement destinée mais aussi uniquement accessible aux enfants.

Les œuvres produites par les artistes sontpensées aussi bien à destination des plus jeunes enfants – avec des œuvres présentées à leur hauteur, des jeux d’échelle et de scénographie, des œuvres à toucher et à manipuler, des espaces à investir pour s’exprimer de façon libre et ludique – qu’à destination des adolescents, avec un espace « clubbing » proposé par un artiste, tandis qu’une partie de l’exposition offre aux plus grands la possibilité de se mettre en scène avec les œuvres et de partager leur expérience via les réseaux sociaux.

Que ce soit en étant directement les médiateurs de l’exposition auprès d’adultes lors de certains rendez-vous proposés au public, ou en investissant les outils de médiation (journal et film sur l’exposition réalisés par les enfants, dans le cadre d’un travail en amont avec le service des publics du Frac), les enfants sont pleinement acteurs du projet.

* non accompagné.e.s d’un.e – de 18 ans

Règles du jeu
L’exposition est interdite aux personnes de plus de 18 ans.
Un·e adulte de plus de 18 ans peut y entrer uniquement s’il est accompagné.e d’au moins une personne âgée de moins de 18 ans.
Peuvent exceptionnellement entrer dans l’exposition, sans être obligatoirement accompagné·e·s par des personnes de moins de 18 ans :
- les artistes de l’exposition Children Power (y compris ceux participant aux autres volets de l’exposition à Romainville et à Rentilly)
- les membres de l’équipe du Frac Île-de-France
- les journalistes ayant au préalable pris rendez-vous avec le service communication du Frac Île-de-France
- les enseignant·e·s ayant au préalable pris rendez-vous avec le service des publics pour une visite ultérieure avec leur classe composée d’élèves de moins de 18 ans

Children Power, avec cette présence de la figure de l’enfant affirmée et revendiquée, nous immerge donc pleinement dans l’univers de l’enfance en questionnant en parallèle sa représentation. En accordant une place importante aux grands noms entrés dans l’histoire de la photographie, avec notamment August Sander, Henri Cartier-Bresson, Helen Levitt, William Klein ou Robert Doisneau – qui témoignent de leur époque et de la place de l’enfant dans la société – le parcours proposé nous montre comment les photographes ne cessent, jusqu’à aujourd’hui, de questionner cet « âge des possibles », à l’image du philosophe et historien de l’art Walter Benjamin interrogeant la puissance des images dans Un portrait d’enfant (1934). Que ce soit de façon ludique, en jouant avec les codes du genre, ou en déconstruisant les mythes liés à cette période charnière de la vie, les œuvres nous invitent à un parcours à multiples facettes à travers l’enfance vue par la création artistique contemporaine.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En France et à l'international → Children Power
i-ac.eu/fr/expositions/22_en-france-et-a-l-international/2021/588_CHILDREN-POWER
imprimé le 16 janvier 2022 [11:16] depuis l'adresse IP : 52.91.0.112
© Institut d’art contemporain 2022