Soun-Gui Kim

Frog dans le bassin

1999

Sténopé
Épreuve chromogène, C-Print
100 x 80 cm
Édition 2/7 + 2 EA

Comme un contre-champ de ses installations en extérieur, les photographies de Soun-Gui Kim ont pour objet de prédilection la nature dans ses différentes manifestations : fleurs, nuages, champignons et montagnes renvoient également à la pratique poétique de l'artiste. Ici, la série de sténopés semble prise dans une nature apprivoisée et familière, comme un jardin peuplé d'êtres fantastiques et bienveillants.

Le procédé rudimentaire du sténopé, qui implique une pose longue produisant du flou, du tremblement dans l'image, convient à la recherche de déconstruction visuelle engagée par Soun-Gui Kim dès ses débuts. Pour l'artiste, notre manière de voir, en synchronisant nos deux yeux et en concentrant le regard, conditionne aussi la pensée, opérant une réduction du champ de vision en même temps que de l'imagination. « Je préfère voir le monde flou et multiple1 » dit-elle. Ses sténopés constituent donc une phénoménologie du regard, mais d'un regard décentré où l'image laisse apparaître sa propre dissolution. Ou quand voir c’est aussi « ne pas voir ».

→ Soun-Gui Kim

© Soun-Gui Kim

Soun-Gui Kim
Frog dans le bassin, 1999 © Soun-Gui Kim

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Soun-Gui Kim, Frog dans le bassin
i-ac.eu/fr/collection/851_frog-dans-le-bassin-SOUN-GUI-KIM-1999
imprimé le 05 décembre 2022 [16:24] depuis l'adresse IP : 34.231.21.105
© Institut d’art contemporain 2022