Pipilotti Rist

Blutclip

1994

[Clip du sang]

Vidéo
DVD-Rom
Durée : 4'

Dès 1986, les thèmes du travail de Pipilotti Rist se révèlent, et l'affirmation de l'identité féminine (autant que son questionnement) devient un motif de premier plan. Parfois celle-ci se donne à lire avec une certaine forme de radicalité, comme pour Als der Bruder meiner Mutter geboren wurde, duftete es nach wilden Birnenblüten vor dem braungebrannten Sims [Quand le frère de ma mère vint au monde, cela sentait la fleur de poirier sauvage devant la corniche brunie] (1992) ou Blutclip (1994), vidéos dans lesquelles on voit respectivement une épisiotomie (sur fond de paysage d'alpages), et une représentation excentrique des jours de menstruation (sur fond d'images cosmiques et de musique rock).

Clip en hommage au corps féminin et à ses cycles reproducteurs, la vidéo Blutclip montre la nudité de l’artiste, parsemée de bijoux puis recouverte du sang menstruel. Une fois encore, crudité de l’image, kitsch des superpositions visuelles et décalage onirique se mêlent, sur fond sonore rythmé, pour une vision transgressive et tonique de l’humanité.

« Si je transforme les bons côtés du sang en images, déclare l'artiste, je peux par exemple mieux mettre en question une idée reçue comme celle des "jours impurs" que pourrait le faire une étude scientifique car les images trouvent le meilleur passage vers le subconscient, où somnolent les préjugés, et ont de cette manière plus d'effet que les paroles1. »

→ Pipilotti Rist

© Pipilotti Rist / Hauser & Wirth, Zürich London

Pipilotti Rist, Blutclip, 1994 © Pipilotti Rist / Hauser & Wirth, Zürich London

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Pipilotti Rist, Blutclip
i-ac.eu/fr/collection/206_blutclip-PIPILOTTI-RIST-1994
imprimé le 15 avril 2021 [03:38] depuis l'adresse IP : 3.231.230.175
© Institut d’art contemporain 2021