Lygia Pape

Divisor

1968

Œuvre issue d'une performance

Toile de coton avec 107 fentes, 2 tirages couleur contrecollés sur carton plume, cadre bois, verre
1000 x 1000 cm
3 éditions

Divisor, datée de 1968, est une œuvre emblématique du travail de Lygia Pape. Entre installation et performance, cette première expérience collective de l’artiste invente un protocole destiné à être réactivé à l’aide de participants. À l’origine, Lygia Pape avait réuni différentes communautés de Rio, et donc d’horizons sociaux variés, pour les placer sous un même drap blanc percé de trous, de trente mètres de large sur trente mètres de long. N’étaient visibles que les têtes des participants. Des classes moyennes aux enfants des favelas, cette foule d’êtres humains, la tête séparée du reste du corps, était unie par un même « vêtement » abolissant toute hiérarchie sociale et distinction de classe. L’action, que l’artiste envisage comme un travail collectif, gai et reproductible même en son absence, propose une métaphore poétique et politique de la notion de « tissu social ». Dans l’espace d’exposition, deux photographies sont destinées à garder la trace de cette performance et sont présentées à côté du drap blanc originel. Cette œuvre poétique et politique inaugure une année prolifique d’actions collectives menées par l’artiste avec notamment Roda dos Prazeres [Roue des plaisirs] et Espacios imantados [Espaces magnétiques].

→ Lygia Pape

© photo Blaise Adilon

Lygia Pape, Divisor, 1968. © photo Blaise Adilon

© Droits réservés

Lygia Pape, Divisor, 1968 © Droits réservés

© Droits réservés

Lygia Pape, Divisor, 1968 © Droits réservés

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Lygia Pape, Divisor
i-ac.eu/fr/collection/195_divisor-LYGIA-PAPE-1968
imprimé le 28 novembre 2020 [17:04] depuis l'adresse IP : 3.238.107.166
© Institut d’art contemporain 2020