Jean-Gabriel Coignet

Cylindre 6 (Le manteau de Rodin)

1982

Métal déployé sur treillis soudé, onduline et polyester
hauteur: 240 cm
diamètre: 40 cm

La série des Cylindres inaugure un ensemble de sculptures verticales élancées, faites de polyester et de tôle galvanisée agencés sur des rouleaux de treillis d’acier sans assemblage ni soudure. L’image de ces cylindres s’impose à l’artiste en voyant dans son atelier le stock de ses matériaux roulés les uns sur les autres. Ainsi ces pièces suggèrent-elles l’idée de potentialité formelle. La lumière y est déterminante : elle crée des effets de transparence et des jeux d’ombre dans le grillage. La forme fermée du cylindre est ouverte par une brèche dans Cylindre 6, une sculpture oblongue d’une puissance expressive renforcée par la quasi-schématisation de la silhouette. Par l’échancrure de la feuille métallique, Jean-Gabriel Coignet rend hommage à Auguste Rodin (1840-1917) en évoquant le manteau de son Balzac. Cette œuvre, la dernière de la série, tend à s’ouvrir et annonce par là-même la série suivante intitulée Stylites.

→ Jean-Gabriel Coignet

© droits réservés

Jean-Gabriel Coignet, Cylindre 6, 1982 © droits réservés © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Jean-Gabriel Coignet, Cylindre 6 (Le manteau de Rodin)
i-ac.eu/fr/collection/124_cylindre-6-le-manteau-de-rodin-JEAN-GABRIEL-COIGNET-1982
imprimé le 21 juin 2018 [16:19] depuis l'adresse IP : 54.81.197.24
© Institut d’art contemporain 2018