Minne Kersten

Née en 1993 à Utrecht (Pays-Bas)
Vit et travaille à Amsterdam (Pays-Bas) et Bruxelles (Belgique)

Le travail de Minne Kersten adopte une approche littéraire : elle mêle installations, vidéos, sculptures ou peintures qui forment, ensemble, la toile de fond d’un monde fictionnel. Par le biais d’environnements immersifs, l’artiste révèle le bâti comme réceptacle d’histoires et de traumatismes, en mettant en scène des situations soumises au chaos, à la décadence ou à la déconstruction. Elle en souligne les stigmates et les expose comme autant de témoignages d’histoires intimes retenues dans les murs qui nous entourent.

L’œuvre Leak, reproduite pour Jeune création internationale, est caractéristique de cette forme d’architecture fictionnelle. La structure, comparable à un conteneur, est recouverte de taches d’infiltration. À l’intérieur, une œuvre vidéo dresse le portrait d’une eau imprévisible, dont l’état changeant et incontrôlable semble avoir empêché d’endiguer la catastrophe. Les unités de climatisation, à l’arrêt, et les serviettes laissées là, comme dans la précipitation, ne font que souligner l’absence d’une eau dont les traces, elles, ne disparaîtront jamais tout à fait.

IAC → Minne Kersten ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1815_minne-kersten
imprimé le 26 septembre 2022 [18:02] depuis l'adresse IP : 44.201.97.26
© Institut d’art contemporain 2022