Fabien Giraud & Raphaël Siboni

Nés en 1980 et en 1981 en France
Vivent et travaillent à Paris

Nés respectivement en 1980 et 1981, Fabien Giraud et Raphaël Siboni forment un duo d’artistes dont la pratique explore des mondes possibles et des récits alternatifs des temps passés, présents et futurs. Films, mais aussi sculptures, dispositifs performatifs et installations, composent une œuvre ambitieuse qui interroge inlassablement les puissances et limites de la technologie. Leur travail a notamment été exposé au Palais de Tokyo à Paris, au Casino au Luxembourg, au Mona en Tasmanie ainsi que lors de la 13e édition de la Biennale de Lyon en 2016. En 2020, ils présentent l’exposition INFANTIA (1894-7231) à l’Institut d’art contemporain, Villeurbanne/Rhône-Alpes.

Fabien Giraud et Raphaël Siboni se rencontrent lors de leurs études à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD) et commencent à véritablement collaborer au moment de leur passage au Fresnoy (Studio national des arts contemporains) en 2007. Depuis leurs débuts, leur pratique puise dans les techniques du cinéma et les nouvelles technologies tout en les questionnant. The Outland, installation datée de 2009, s’apparente à une véritable attraction où un cube noir minimaliste monté sur vérins enchaîne virages et loopings violents. Sauf que ce simulateur est fermé et ne laisse entrer aucun spectateur.
Il simule dès lors un spectacle à vide et à l’infini.

La Mesure Louvre (2011), La Mesure Minérale (2012) et La Mesure Végétale (2015) forment en quelque sorte un triptyque filmique autour d’idées de mesures et d’échelles qui excèdent leur temps humain et sont traversées par son absence. Bassae Bassae (2014) est un film tourné en 35 mm qui s’apparente au remake d’un film documentaire de 1964 de Jean-Daniel Pollet. Les deux artistes reprennent plan par plan la structure originelle du film pour montrer que le chantier-temple grec de Bassae, entièrement recouvert de bâches et d’échafaudages, est lui-même devenu la ruine d’une ruine.

À partir de 2014, Fabien Giraud et Raphaël Siboni ont conçu The Unmanned, une série en huit épisodes racontant une histoire de la technique mais à rebours. Elle commence ainsi en 2045, avec la mort de Ray Kurzweil, promoteur de la singularité technologique et théoricien du transhumanisme et se termine en 1542 sur les terres mêmes qui ont vu naître l’intelligence artificielle, la Silicon Valley. Leur deuxième cycle, intitulée The Everted Capital et initié depuis 2018, propose spéculation performative et filmique sur le futur de la valeur, à savoir une fiction alternative à celle du capital.

La collection

Fabien Giraud & Raphaël Siboni

Face Value (Fragment 10)

2020

La collection

Fabien Giraud & Raphaël Siboni

The Axiom (Saison 2, Prologue)

2018

La collection

Fabien Giraud & Raphaël Siboni

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → Fabien Giraud & Raphaël Siboni ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1722_fabien-giraud-raphael-siboni
imprimé le 30 juin 2022 [09:09] depuis l'adresse IP : 3.235.228.219
© Institut d’art contemporain 2022