François Bauchet

Né en 1948 à Montluçon (France)
Vit et travaille à Paris

François Bauchet est un designer, scénographe et architecte d’intérieur français, dont la démarche, extrêmement cohérente, rigoureuse et originale, est reconnue par les institutions depuis le milieu des années 1980. Après la collection de l’IAC en 1984, ses pièces de mobilier et ses objets ont rapidement intégré les trois plus grandes collections publiques de design en France, celles du Centre National des Arts Plastiques, du Musée des Arts Décoratifs et du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole. En 1987, il est invité à exposer à la Documenta 8 de Cassel réputée pour être la première manifestation d’art contemporain à intégrer le design dans le champ élargi des arts visuels. Son œuvre a fait l’objet d’une rétrospective au Musée des Arts Décoratifs à Paris en 2000.

Formé à l’École des Beaux-Arts de Bourges au début des années 1970, sa démarche s’inscrit d’abord dans le champ de la sculpture pour s’acheminer ensuite vers le design. D’après Jacques Beauffet1  : « L’œuvre de François Bauchet (…) se forme dans le contexte du débat artistique des années 60 et 70 qui voit la réactivation des questions suscitées par Duchamp, notamment aux États-Unis chez Jasper Johns, Richard Artschwager et dans un sens quelque peu différent chez les sculpteurs du Minimal Art ». Une œuvre qui s’intéresse donc à la frontière infinitésimale qui sépare l’objet du quotidien de l’œuvre d’art et vice versa. Une démarche dans laquelle le processus de perception de l’objet et ses effets sur le regardeur sont aussi au cœur de la réflexion du designer. Pour entretenir ce dialogue inépuisable, entre œuvre d’art et objet commun, François Bauchet prend le parti de l’indistinction. Il crée des objets dont les qualités esthétiques remettent en question l’usage suggéré par sa forme et inversement, exactement dans les mêmes proportions. Dans les faits, son premier projet en tant que designer, édité par la Galerie Neotu, Paris, en 1982, avec le soutien du VIA (Valorisation pour l’Innovation dans l’Ameublement), est une chaise des plus minimales. Trois rectangles pleins agencés en volume suffisent à suggérer les trois éléments essentiels à toute chaise, une assise, un dossier et des pieds. C’est aussi une chaise, le titre de l’objet, laisse entendre qu’il s’agit aussi d’une œuvre dont les formes géométriques et minimales réduites à l’essentiel, rappellent d’ailleurs celles de Donald Judd ou de Robert Morris. Cette œuvre nodale dans la démarche du designer cristallise l’ensemble des questions qui ne cessent de l’animer depuis près de quarante ans.

La collection

François Bauchet

Conversation Théranice

1983 - 1984

La collection

François Bauchet

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → François Bauchet ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1023_francois-bauchet
imprimé le 18 décembre 2018 [17:03] depuis l'adresse IP : 34.228.142.94
© Institut d’art contemporain 2018