ex situ
Rencontre

Échange entre Jacques Damez et Anne Favier

Rencontre à deux voix, pour une mise en écho du temps dilaté

| 15:30
→ Mairie de Grignan, Salle du Baron Salamon Grignan — Drôme

Dans le cadre de l'exposition Entre intime et autoportrait [Un temps dilaté]

Une proposition de l'Institut d'art contemporain en partenariat avec la ville de Grignan
Commissariat : Galerie Le Réverbère, Lyon

Dans la durée de cet échange, Jacques Damez et Anne Favier proposent d’ouvrir un dialogue à partir de l’exposition Entre intime et autoportrait [Un temps dilaté].  Il s’agira de faire résonner des questionnements qui sous-tendent et éclairent les différents ensembles photographiques. En regard des œuvres exposées, la rencontre se développera autour de réflexions sur l’aller-retour, le passage dans l’image, la résistance à l’instantané, la profondeur de temps, l’altérité et l’intimité. Pourquoi ces images pelliculaires, constituées d’un peu de temps déposé, sont-elles, par-delà leurs surfaces, chargées d’intensité et de présence ?

> Anne Favier est Docteur en Esthétique et Sciences de l’Art et agrégée en arts plastiques. Elle enseigne et co-dirige le département d’arts plastiques de l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne.

> Jacques Damez, photographe, est le fondateur avec Catherine Dérioz depuis 1981 de la galerie Le Réverbère à Lyon et commissaire de cette exposition.
Auteur d'un essai Hans Hartung photographe - La légende d'une œuvre éd. La lettre volée, 2003 (Prix Rhône-Alpes du livre 2004) et de plusieurs ouvrages de photographie dont Tombée des nues… texte de Jean-Luc Nancy, éditions Marval 2007.


Rencontre à la Mairie de Grignan, Salle du Baron Salamon, entrée libre

Exposition du 19 septembre au 15 novembre 2015 à l'Espace d'Art François-Auguste Ducros, Grignan
Ouverte du mercredi au dimanche de 14h à 19h
IAC → ÉVÉNEMENTS → Échange entre Jacques Damez et Anne Favier
i-ac.eu/fr/RDV-satellites_2015/118_echange-entre-jacques-damez-et-anne-favier
imprimé le 11 décembre 2018 [19:22] depuis l'adresse IP : 52.91.185.49
© Institut d’art contemporain 2018