Maria Loboda, To separate the sacred from the profane, 2016
Courtesy de l'artiste et Maisterravalbuena, Madrid

IAC → EXPOSITIONS → in situ → 016_4.jpg
i-ac.eu/fr/medias/4124
imprimé le 29 mai 2017 [13:40] depuis l'adresse IP : 54.162.245.198
© Institut d’art contemporain 2017