en cours

Cosmos, Silence, on tourne !

La Collection en prêt en France

du  au 
© Adagp, Paris

Alain Jacquet, Saturne Donut, 1995
Collection IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes
Inv. : 96.020

© Adagp, Paris

Une exploration de l'espace où l'imaginaire et la science inventent un autre futur. Dans le cadre du programme d'expositions Museo/Sciences coordonné par l’Association des conservateurs des musées des Hauts-de-France et à l’occasion du cinquantenaire de la mission Apollo 11, le LAAC présente COSMOS, Silence on tourne !, une exposition sur l’exploration de l’espace.

COSMOS, Silence, on tourne ! pose la question de temps immémoriaux, originels ou futurs, de, l’instantané et de l’éternité. Ce thème confronte, rapproche ou confond l’atome infiniment petit et l’immensité incommensurable, la réalité sensible et la conception visionnaire, la clairvoyance scientifique et la fantaisie. Les considérations scientifiques autour de l’espace-temps permettent ainsi un renouvellement du récit des origines, provoquant une dynamique inédite des formes, une spiritualité moderne et de nouvelles cosmogonies.
Avec les œuvres de : Fred Biesmans & Eric Gunera, Michel Blazy, Laurent Bolognini, Martha Boto, Pol Bury, Alexander Calder, Nino Calos, Geneviève Claisse, Pierre Comte, Hugo Demarco, Sandrine Elberg, Erró, Lucio Fontana, Joan Fontcuberta, Jean Gorin, Alain Jacquet, Eduardo Kac, Jean Kapéra, Yves Klein, Béla Kolárová, Frank Malina, Sylvestre Meinzer, Claude Mellan, Joan Miró, Bernard Moninot, Jacques Monory, François Morellet, Nam June Paik & Jud Yalkut, Panamarenko, Bernard Rancillac, Dominik Rimbault, Momoko Seto, Susumu Shingu, Vladimir Škoda, Takis, Mark Tobey, Gregorio Varadanega, Jean-Luc Vilmouth, Paul Van Hoeydonck.

Prêt de l'œuvre de : Alain Jacquet, Saturne Donut, 1995.
Collection IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes

L’itinéraire de l’exposition, proposé par Matthieu Senhadji et Sophie Warlop, vous guide dans un cosmos artistique infini au gré de points de vue subjectifs et orientés. Les artistes se sont imprégnés de l’exploration de l’espace pour en offrir des interprétations multiples. Météorites, comètes, nuages interstellaires, magnétisme, gravitation mais aussi intervention humaine dans l’espace procurent des « étonnements poétiques » face à la science. Le mot ‘espace’ même fait le lien entre science, art et cosmos. Loin d’une lecture seulement chronologique, l’exposition montre la persistance de problématiques depuis le début de la conquête spatiale et la variété des réponses artistiques, révélant jusqu’aux rêves et doutes de l’humanité entière. Les commissaires se sont attachés à présenter des postures artistiques fortes et originales, à tisser des liens nouveaux, à confronter des démarches artistiques rarement ou jamais comparées. Plusieurs contrepoints fondent un parcours parrallèle et offrent une dimension historique, sociétale et ludique à l’exposition. L’exposition rassemble en quatre espaces une centaine d’œuvres datées des années d’aprèsguerre à nos jours, faisant écho au projet du LAAC et à ses collections.
Les œuvres proviennent de collections publiques prestigieuses, telles que celles du MNAM/CCI, du CNAP, de musées de France, de FRAC (pour ne citer qu’eux) mais aussi de collections privées et d’artistes. Elle est l’occasion de découvrir plusieurs œuvres produites en 2019 et jamais exposées, d’autres rarement vues publiquement depuis les années soixante-dix.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En France et à l'international → Cosmos, Silence, on tourne !
i-ac.eu/fr/expositions/22_en-france-et-a-l-international/2019/536_COSMOS-SILENCE-ON-TOURNE
imprimé le 07 décembre 2019 [21:08] depuis l'adresse IP : 3.234.214.179
© Institut d’art contemporain 2019