Données à voir

La Collection en prêt en France

du  au 
Prêts de deux œuvres de Fahlström Öyvind. Collection IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes
L’exposition Données à voir rassemble une série d’oeuvres qui proposent des interprétations de données personnelles et publiques à travers le dessin ou le code : graphes, dessins, installations en réseau, sculptures, publications, performance... Entre le dessin et la programmation, une même démarche se fait jour : celle d’une réappropriation individuelle par les artistes d’un monde de données traversant l’ensemble de la société contemporaine, pour en proposer une interprétation critique.
Le dessin et le code partagent ici une approche commune de la trace : schémas de systèmes de relations politiques ou sociaux dans les dessins d’Öyvind Fahlström, Ward Shelley, Julien Prévieux ou Mark Lombardi, empreinte numérique des individus chez Hasan Elahi, représentations génératives du présent et des utopies chez Claire Malrieux ou Ali Tnani, questionnement des systèmes de représentation par Martin John Callanan, etc. La machine rejoint la main dans une cartographie de ce qui nous entoure. Abordant des enjeux aussi bien sensibles et poétiques que critiques ou politiques, ces oeuvres questionnent ainsi ce que nous attendons des données, et comment ces attentes concourent à former notre vision du monde.

Autour de ces questions et à travers la relation au dessin, Données à voir propose ainsi un parcours historique qui va des années soixante-dix à des artistes internationaux contemporains – dont plusieurs pièces sont exposées ici pour la première fois en France. L’exposition présente également un ensemble de publications et livres d’artistes consacrés à ces notions. Elle se complète d’une documentation de films et sites web qui abordent les enjeux de l’appropriation citoyenne des données.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En France et à l'international → Données à voir
i-ac.eu/fr/expositions/22_en-france-et-a-l-international/2016/370_DONNEES-A-VOIR
imprimé le 20 octobre 2020 [01:34] depuis l'adresse IP : 3.228.10.64
© Institut d’art contemporain 2020