Jason Dodge

Be the Moss-dim Yellow Light If Only By Electric

2010

Câbles électriques
Dimensions variables

Deux fils électriques, un rouge et un noir, qui correspondent aux deux phases positive et négative du courant alternatif, encerclent une pièce en étant accrochés parallèlement et à bonne hauteur. Raccordés au réseau électrique, ils courent sur les quatre murs de la pièce en émettant un léger bourdonnement qui envahit l’espace. Ici encore, Jason Dodge met en exposition des éléments de base des intérieurs domestiques modernes qui restent habituellement invisibles. Cachés dans les murs ou les sols, ces fils sont pourtant chargés d’une énergie que l’artiste souhaite réinvestir dans son exposition en explorant son potentiel poétique. Il personnifie d’ailleurs l’électricité en adjoignant une note à la fin du circuit électrique sur laquelle il lui demande d’être une lumière jaune et douce, « Be the moss-dim yellow light ». Régulièrement dans les œuvres de Jason Dodge, la poésie du dispositif est proportionnelle au danger potentiel que représente l’installation, comme lorsqu’il bouche les trous d’une flûte avec un poison mortel. Ici, le son émis par l’installation participe de la tension qu’exerce cette énergie invisible sur le lieu qui la reçoit et crée un bourdonnement inquiétant.

→ Jason Dodge

© Courtesy Galerie Yvon Lambert, Paris

© Courtesy Galerie Yvon Lambert, Paris

© Courtesy Galerie Yvon Lambert, Paris

© Courtesy Galerie Yvon Lambert, Paris

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Jason Dodge, Be the Moss-dim Yellow Light If Only By Electric
i-ac.eu/fr/collection/93_be-the-moss-dim-yellow-light-if-only-by-electric-JASON-DODGE-2010
imprimé le 21 juillet 2019 [00:25] depuis l'adresse IP : 3.81.73.233
© Institut d’art contemporain 2019