Irene Kopelman

1:1 Plot

2021

de l'ensemble Here and Elsewhere

Céramique
148,59 x 419 cm 

1:1 Plot [Parcelle 1:1] fait partie du projet Here and Elsewhere, présenté à l'IAC en 2022 à l'occasion de La Fabrique du Nous #1 / Quels territoires ? L’œuvre découle de relevés effectués par Irene Kopelman dans le désert de l'Utah afin d'étudier une formation géologique singulière, constituée de concrétions de fer sphériques. La transposition en céramique de ces boules et leur fabrication artisanale met l'accent sur l'individuation de chaque élément dans son rapport à l'ensemble, comme s'il s'agissait de recréer le processus de formation d'un paysage. Restituant l'échelle réelle tout en s'inscrivant dans un contexte artistique, l'installation souligne la tension entre artifice et représentation objective, entre objet d'art et objet d'étude, entre abstraction et rigueur scientifique.
Irene Kopelman explique que des concrétions d'hématites similaires ont été identifiées sur Mars, ce qui donne aux scientifiques des pistes pour reconstituer l'évolution géologique de la planète voisine. L'installation 1:1 Plot permet donc au visiteur de comprendre et de se projeter dans l'histoire de la Terre, mais aussi celle de Mars.

→ Irene Kopelman

© photo Thomas Lannes

Irene Kopelman, 1:1 Plot, 2021
Vue de l'exposition La Fabrique du Nous #1/Quels territoires ?, IAC, 2022 © photo Thomas Lannes

© photo Thomas Lannes

Irene Kopelman, 1:1 Plot, 2021
Vue de l'exposition La Fabrique du Nous #1/Quels territoires ?, IAC, 2022 © photo Thomas Lannes

© photo Thomas Lannes

Irene Kopelman, 1:1 Plot, 2021
Vue de l'exposition La Fabrique du Nous #1/Quels territoires ?, IAC, 2022 © photo Thomas Lannes

© photo Thomas Lannes

Irene Kopelman
1:1 Plot, 2021 (détail) © photo Thomas Lannes

© photo Thomas Lannes

Irene Kopelman
1:1 Plot, 2021 (détail) © photo Thomas Lannes

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Irene Kopelman, 1:1 Plot
i-ac.eu/fr/collection/844_1-1-plot-IRENE-KOPELMAN-2021
imprimé le 05 décembre 2022 [15:08] depuis l'adresse IP : 34.231.21.105
© Institut d’art contemporain 2022