Lucas Leglise

International Dark Sky Places, Parc National d’Iriomote-Ishigaki, Japon

2021

Plan-film 4x5, boîte lumineuse

Cet ensemble de photographies de Lucas Leglise est réalisé suivant une démarche à chaque fois identique : l'artiste s'est rendu dans des lieux labellisés par l'association internationale Dark Sky, qui préserve la qualité des ciels nocturnes, sans pollution lumineuse. Le jour il photographie l'endroit et développe l'image la nuit sur le lieu même de la prise de vue, à la faveur d'une obscurité complète. Cette méthode renvoie au rapport intime que la photographie (littéralement « écrire avec la lumière ») entretient avec l'obscurité, dont dépend la surface sensible qui accueille l'image. Le procédé reste imperceptible au niveau de la représentation, mais renoue avec l'« ici et maintenant » benjaminien, à travers les conditions même de la reproductibilité.
Les photographies naissent dans le noir. Ainsi, le travail de Lucas Leglise peut être considéré comme une quête de l'origine, origine physico-chimique comme ici, ou historique, ou les deux : comme lorsqu'il développe une photo à l'intérieur de la grotte où les jeunes frères Lumière réalisaient des expériences du même type (Vue de la grotte de Saint-Enogat, 2020). Il établit par là un lien direct et nécessaire entre la photographie et son environnement, soit l'instauration d'« un lieu où le monde et son image se séparent ou se
réunissent1 ».

→ Lucas Leglise

© Lucas Leglise

Lucas Leglise
International Dark Sky Places, Parc National d’Iriomote-Ishigaki, Japon, 2021 © Lucas Leglise

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Lucas Leglise, International Dark Sky Places, Parc National d’Iriomote-Ishigaki, Japon
i-ac.eu/fr/collection/843_international-dark-sky-places-parc-national-d-iriomote-ishigaki-japon-LUCAS-LEGLISE-2021
imprimé le 04 décembre 2022 [06:51] depuis l'adresse IP : 44.200.169.3
© Institut d’art contemporain 2022