Joachim Koester

Variations of Incomplete Open Cubes

2011

Film 16 mm, noir et blanc, muet
Durée : 8'15''

Variations of Incomplete Open Cubes a été produite par l’Institut d’art contemporain lors de l’exposition Of Spirits and Empty Spaces, et créée par Joachim Koester à partir d’une œuvre de Sol LeWitt de 1974, les Incomplete Open Cubes. Artiste emblématique de l’art minimal et conceptuel, Sol LeWitt a développé au cœur de tout son travail les notions de sérialité et de combinatoire.
Joachim Koester filme en 16 mm et en plan rapproché les mains d’un acteur qui tentent de reconstituer dans l’espace, à leur petite échelle, la sculpture modulaire des Incomplete Open Cubes. Joachim Koester se saisit d’une dualité présente dans l’œuvre de Sol LeWitt, entre logique rigoureuse et expérience intuitive, pour épuiser toutes les possibilités des permutations d’un cube et de leurs représentations mentales.

Effectuer des variations par les mains sur les Incomplete Open Cubes s’avère un exercice étrange, parfois difficile ou hésitant, puisqu’il interprète une géométrie par une gestuelle. L’incomplétude, la fragmentation et le langage sériel sont ici exprimés par une chorégraphie minimale où il s’agit, pour Joachim Koester, de « considérer le corps comme un appareil d’enregistrement ». Selon l’idée que « nous apprenons et comprenons les choses par le corps », l’artiste met ici en scène un théâtre de geste, non dénué d’effets de magie, par l’expressivité des mains et le caractère énigmatique du langage qui se déroule.

→ Joachim Koester

© Blaise Adilon

© Blaise Adilon

© Blaise Adilon

© Blaise Adilon

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Joachim Koester, Variations of Incomplete Open Cubes
i-ac.eu/fr/collection/80_variations-of-incomplete-open-cubes-JOACHIM-KOESTER-2011
imprimé le 23 septembre 2019 [13:17] depuis l'adresse IP : 3.227.254.12
© Institut d’art contemporain 2019