Thu-Van Tran

24 heures à Hanoï

2019

Double projection vidéo couleur sonore
16 mm (film Kodak positif 200D), vidéo 2K
Durée : 29 mn
Sous-titrée en français 
Édition : 1/3 + 1 EA

24 heures à Hanoï est le premier film que l’artiste réalise en vietnamien. Dix ans plus tôt, elle avait évoqué cette langue dans une œuvre signalant sa conquête : Un alphabet éteint juxtaposait deux textes retranscrits en phonétique, l’amorce du Monolinguisme de l’autre de Jacques Derrida et l’alphabet vietnamien latinisé par les Jésuites au XVIIe siècle.
Par le dispositif de la double projection, 24 heures à Hanoï évoque la partition d’un pays, le dédoublement d’une identité. Mais dans son récit, il décrit une tentative de réconciliation en la rencontre inaboutie de deux jeunes femmes. L’une nord-vietnamienne et la figure en transit d’Hoa Mi qui y découvre l’éclectisme d’influences mêlées, une cathédrale néo-gothique bâtie par les Français, un complexe commercial d’esprit postmoderniste. Au Temple de la Littérature, elle contemple 82 tortues sculptées aux XIIIe et XIVe siècles, portant sur leur dos des stèles qui immortalisent les écrits des lettrés et des savants fondateurs. Ces monuments, à l’apparence si primitive, incarnent-ils pour autant une vérité vietnamienne ? Thu-Van Tran défait l’existence d’une telle authenticité. Écrites en sino-vietnamien, les inscriptions effacées par le temps témoignent d’une disparition inéluctable du langage que seule l’expérience subjective saurait réanimer.
 

→ Thu-Van Tran

© photo André Morin

Thu-Van Tran, 24 heures à Hanoï, 2019. 
Vue de l'exposition Thu-Van Tran : 24 heures à Hanoï, du 19 avril au 28 juin 2019, Le Crédac, Ivry-sur-Seine. © photo André Morin

© photo André Morin

Thu-Van Tran, 24 heures à Hanoï, 2019.
Vue de l'exposition Thu-Van Tran : 24 heures à Hanoï, du 19 avril au 28 juin 2019, Le Crédac, Ivry-sur-Seine. © photo André Morin

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Thu-Van Tran, 24 heures à Hanoï
i-ac.eu/fr/collection/767_24-heures-a-hanoi-THU-VAN-TRAN-2019
imprimé le 10 avril 2021 [23:56] depuis l'adresse IP : 3.227.235.183
© Institut d’art contemporain 2021