Dane Mitchell

Aeromancy (Sketches of Meteorological Phenomena)

2014-2017

Installation
Sable, verre
Dimensions variables

L’aéromancie est une méthode divinatoire consistant en l'observation et l'interprétation de phénomènes aériens comme la forme des nuages, le vol des oiseaux ou les éclairs. Dane Mitchell poursuit, avec ces Sketches of Meteorological Phenomena, sa recherche autour de la cristallisation des forces invisibles. Un grand nombre d'éléments à l'aspect délicat est disposé au sol, comme autant de résultats de la chute de la foudre. L'artiste a fait fabriquer par des maîtres verriers ces objets, semblables à des fulgurites ou « pierres de foudre », sortes de concrétions qui se forment instantanément lorsqu'un éclair frappe un sol sablonneux. Mitchell explique que cette œuvre vise à explorer une forme « d'invisibilité plastique », c'est-à-dire la transformation d'un événement insaisissable en un matériau stable. C'est le choc, décharge d'énergie particulièrement fugace, qui fait passer de l'informe à la forme et permet d'obtenir, comme en écho, le dessin de l'éclair.

→ Dane Mitchell

© photo Blaise Adilon

Dane Mitchell, Aeromancy (Sketches of Meteorological Phenomena), 2014-2017.
Vue de l'exposition Otium#3 à l'IAC du 21 juin au 9 septembre 2018. © photo Blaise Adilon

© photo Blaise Adilon

Dane Mitchell, Aeromancy (Sketches of Meteorological Phenomena), 2014-2017 (détail).
Vue de l'exposition Otium#3 à l'IAC du 21 juin au 9 septembre 2018. © photo Blaise Adilon

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Dane Mitchell, Aeromancy (Sketches of Meteorological Phenomena)
i-ac.eu/fr/collection/684_aeromancy-sketches-of-meteorological-phenomena-DANE-MITCHELL-2014-2017
imprimé le 20 septembre 2020 [09:36] depuis l'adresse IP : 3.237.94.109
© Institut d’art contemporain 2020