Gerry Bibby

Park Life

2014

Béton, bois, coquilles d'huîtres, métal, peinture
125 x 83 x 50 cm

Park Life est issue d’un ensemble de sculptures-bancs de Gerry Bibby, inscrit dans un projet plus vaste commencé en 2014 pour la commission artistique de la Frieze Art Fair London. L’intérêt que porte l’artiste à l’ameublement, privé ou public, n’est pas récent. Ce type de bancs, comme le titre de l’œuvre l’indique, est présent dans les parcs des centres urbains. Évoquée plus haut, l’œuvre I Am a Receptacle for Your Extremities (2013) est en quelque sorte remise en circulation ici. Après la fin de l’action, les coquilles d’huîtres ont été enfouies dans le ciment servant à la fondation des bancs. L’œuvre contient, solidement cimentés à sa base, les restes de cette performance. Sur l’assise de chaque banc est vissée une petite plaque de métal doré où sont gravées des phrases écrites par l’artiste ; sur l’œuvre Park Life, la plaque porte l’inscription suivante : « To all those I will never learn to love » (« À tous ceux que je n’apprendrai jamais à aimer »). Pratique très fréquente dans les pays anglo-saxons, les jardins publics, les cimetières ou les promenades de bords de mer portent des inscriptions souvent en hommage à un défunt, parfois accompagnées d’une citation ou d’un poème. Ici, la phrase écrite par Gerry Bibby recèle une tonalité mélancolique que l’on peut lire comme une invitation à méditer, ou bien comme un commentaire ironique de cette intrusion de l’intime dans l’espace public.

→ Gerry Bibby

Courtesy Galerie Silberkuppe, Berlin

Gerry Bibby, Park Life, 2014. Exposition EFFI B., Galerie Silberkuppe, Berlin, 8 février-21 mars 2014. Courtesy Galerie Silberkuppe, Berlin

Courtesy Galerie Silberkuppe, Berlin

Gerry Bibby, Park Life, 2014. Exposition EFFI B., Galerie Silberkuppe, Berlin, 8 février-21 mars 2014. Courtesy Galerie Silberkuppe, Berlin

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Gerry Bibby, Park Life
i-ac.eu/fr/collection/502_park-life-GERRY-BIBBY-2014
imprimé le 24 novembre 2017 [14:27] depuis l'adresse IP : 54.198.210.67
© Institut d’art contemporain 2017