Philippe Durand

Paysages TGV

1994

Série de 6 photographies couleurs, à développement chromogène sur toile
70 x 100 cm chacune

La série photographique des Paysages TGV dessine une succession de visions mouvantes des paysages traversés. L’évacuation du point de vue, la dilution des couleurs, la vibration des lignes, la stratification des signes confèrent aux images une fluidité très picturale, dans une sorte de paysagisme abstrait, et instillent dans leur perception un trouble visuel, augmenté par le jeu avec les reflets de la surface des vitres du train.
Comme dans la plupart des œuvres de l’artiste, ces « tableaux photographiques» sont davantage des captations (de l’énergie, de l’air, des traces de l’environnement, du vent, de la lumière…) que des représentations. Il s’agit pour Philippe Durand de rester au plus proche du mouvement même de la perception et de la vie, de leur glissement ou de leur discontinuité. En touriste décalé et enquêteur errant, l’artiste poétise le banal sans pour autant le mystifier. Il se livre à une observation aiguë des espaces où il déambule tout en restituant une certaine illisibilité du réel, jouant ainsi avec la part d’énigme visuelle des images produites.

→ Philippe Durand

André Morin

Philippe Durand, N 100 053 15A 94 96 (paysage TGV 3), 1994 André Morin © ADAGP

André Morin

Philippe Durand, N 100 112 36 96 96 (paysage TGV 8), 1994 André Morin © ADAGP

André Morin

Philippe Durand, N 100 053 09 94 96 (paysage TGV 10), 1994 André Morin © ADAGP

André Morin

Philippe Durand, N 100 055 07 94 96 (paysage TGV 11), 1994 André Morin © ADAGP

André Morin

Philippe Durand, N 100 066 27 94 96 (paysage TGV 13), 1994 André Morin © ADAGP

André Morin

Philippe Durand, N 100 067 12 94 96 (paysage TGV 14), 1994 André Morin © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Philippe Durand, Paysages TGV
i-ac.eu/fr/collection/458_paysages-tgv-PHILIPPE-DURAND-1994
imprimé le 21 mai 2019 [07:10] depuis l'adresse IP : 34.229.76.193
© Institut d’art contemporain 2019