Elena Panayotova

The Movable Peninsula

2002

[La Péninsule mouvante]

Panneau lumineux sous Plexiglas et 9 dessins préparatoires
Tubes néon clignotant haute-tension, 8 transformateurs, câblage électrique, 9 dessins sur papier
181 x 172 x 22 cm
1/1

L’œuvre The Movable Peninsula [La Péninsule mouvante], acquise par l’Institut d’art contemporain en 2003, tourne autour de l’histoire des Balkans, un carrefour des routes de l’Asie Mineure vers l’Europe centrale mais aussi une région liée à de nombreux conflits, divisions et réunifications. Constituée de tubes de néon, l’installation est un panneau lumineux qui comporte quatre tracés imbriqués sur une même surface. L’artiste explique ces différentes images qui se superposent pour n’en former qu’une, de la façon suivante :
« 1. La carte politique – les frontières actuelles délimitant les pays des Balkans, après toutes les guerres et les traités de paix, représentées par différentes couleurs.
2. Sans s'attacher à représenter une période historique unique, la deuxième image montre les frontières dans des temps où chaque État était réduit à son plus petit territoire. Dans cette image existent de nombreux espaces vides, des "no man's land" supposés être habités par des personnes en questionnement sur leurs caractéristiques nationales.
3. À nouveau en décalage avec toute réalité historique d'une période précise, cette image présente les États des Balkans dans leurs "Grandes Périodes", plus étendus que jamais - La Bulgarie sous le Tsar Siméon I comprenant des territoires qui appartiendront en grande partie à la future Yougoslavie ; la Roumania Mare [Grande Roumanie] avec la Moldavie et la Transylvanie ; la Turquie jusqu'au Danube, Sava et Vardar ; l'immense Albanie, la grande Bosnie et l'Herzégovine, le Monténégro ; l'immense Grèce. Ces territoires sont aujourd'hui répartis dans deux, trois, voire quatre États des Balkans. Comment les gens le vivent-ils et le ressentent-ils ? Toujours et encore menacés par les conflits ?
4. Une simple image, deux signes - s'interrogeant sur ce qui peut advenir dans le futur : la guerre ou la paix ? Cela dépend de nous, aussi. » (Elena Panayotova, 2003).

→ Elena Panayotova

© droits réservés

Elena Panayotova, The Movable Peninsula, 2002 © droits réservés

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Elena Panayotova, The Movable Peninsula
i-ac.eu/fr/collection/430_the-movable-peninsula-ELENA-PANAYOTOVA-2002
imprimé le 04 décembre 2022 [06:49] depuis l'adresse IP : 44.200.169.3
© Institut d’art contemporain 2022