Francine Zubeil

L’odeur du grès, Strasbourg-Miramas

1987-2014

Photocopies sur papier et transparent

21 x 29,7 cm


L’odeur du grès, Strasbourg-Miramas (1987-2014) s’inscrit dans un ensemble d’œuvres similaires, constituées de superpositions d’impressions jouant avec la transparence, et de format standard (A4). L’œuvre pourrait faire penser à une image de scanner ou de rayon X, comme on en trouve dans les aéroports. Mais un détail se détache du fond gris de l’ensemble, comme si l’image avait été déchirée ou l’une de ses parties violemment éclairée ; il s’agit d’un bout de papier couvert d’une écriture indéchiffrable.
De la même manière que pour Double argent et The Book of One, l’œuvre porte une double date : on peut supposer qu’il s’agit de la date de la photographie d'origine suivie de celle de sa « recomposition », ou de sa « réédition » en une nouvelle image. Francine Zubeil est née à Strasbourg, mais elle vit actuellement dans la région de Miramas : par la superposition, se heurtent et se rencontrent deux souvenirs, deux lieux, comme des strates de vie enchevêtrées d’où émergerait, seul, un punctum.

→ Francine Zubeil

© Adagp, Paris Courtesy Pascale Triol

© Adagp, Paris Courtesy Pascale Triol

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Francine Zubeil, L’odeur du grès, Strasbourg-Miramas
i-ac.eu/fr/collection/412_l-odeur-du-gres-strasbourg-miramas-FRANCINE-ZUBEIL-1987-2014
imprimé le 21 juillet 2019 [17:38] depuis l'adresse IP : 54.242.193.41
© Institut d’art contemporain 2019